• 62

    Son recul me fit de la peine.

    -Aria, ne pleure pas. Laisse lui le temps d'absorber tout ça ... il s'en veut déjà énormément pour ce qui s'est produit ... à l'époque. Il a encore faillit raté le coche cette fois-ci, il s'en veut surement encore plus ...

    -Mais cette fois ... dit tu peux me décrire ce qui s'est passé ? S'il te plaît, Axel !

    Mon frère échangea un regard avec Briag et hocha la tête d'une manière entendu.

    -Aria ... par quoi devrais-je commencer ...

    -Tyona m'a demandé de montrer mon pouvoir. Et aprés, la seul chose dont je me souviens et d'avoir vu mon feu me soutenant comme un tabouret et Briag qui me tend la main ... pour m'endormir.

    -Tu ... tu as fermer les yeux. D'abord il n'y a rien eut. Puis d'un seul coup, on a tous ressentit une onde meurtrière qui nous a tous fait reculer. Et autour de toi a commencé a apparaître une sorte de flamme géante et informe possédant plusieurs couleur, comme du bleu, du rouge, du violet et d'autre couleur ... un vrai arc-en-ciel, quoi. Ce feu ta entouré, tes sphères ont commencè a gravité autour de toi d'une manière vraiment menaçante pour nous. La flamme qui t'entouré et devenu toute bleu d'un coup et a commencer a grandir, jusqu'a faire un trou au toît. Après, comme si quelqu'un avait baisser le feu, la flamme a rapetissit et n'a entouré que toi. Tes sphères ont disparut et tu as commencé a saigné du nez. Tu pâlissais de plus en plus et ton feu ne nous laisser pas approcher. C'est là que Dom Aegil a réussi a trouvé une brèche et contrôlé ton pouvoir un minimum pour qu'on puisse s'approcher de toi.

    -C'est là que tu as repris conscience quand ton frère ta touché, poursuivit Briag. J'ai essayé de te sortir de ton feu en essayant de faire en sorte que tu restes cosnciente mais ce fut compliqué et tu t'es rendormis. Après, ton feu a tourné de bleu à violet et a commencé a te guérir.

    -On a réussit tant bien que mal a t'emmener ici, grâce au pouvoir d'Eren qui est arriver au bon moment et on a tout essayé pour te réveillé jusqu'à tout à l'heure... conclut Axel.

    Leur histoire paraissait à la fois irréaliste et très plausible. Mais je sentais qu'il me cachait quelque chose.

    -Qui était alors l'ombre bleu dans mon rêve, d'après vous ? demandai-je, sceptique.

    -Certainement le Roi bleu ... fit Axel.

    Briag le fixa bizarrement avant de reprendre :

    -Ton sang bleu a du faire quelque chose pour te réveillé. En tout les cas, j'espère que ton chat va apprendre a se tenir tranquile parce qu'il m'a parut dangereux...

    Je lui tira la langue, il sourit.

    -Juste n'en parlait a personne, s'il vous plaît ... promettez-le... Eren aussi ...

    Mes paupières papillonaient toute seul.

    -Aria, rendors-toi. Tu es fatigué. Je te promet de ne rien dire. Dors.

    Et sur ces belles paroles d'Axel, je m'endormis.


    votre commentaire
  • 61

    Mon culot me surpris moi-même.

    Rien que de demander à Dom Aegil de sortir alors qu'il était chez lui, aurait dû me mettre mal à l'aise. Mais il n'en fus rien.

    Tyona, Telma et Laura sortirent les premières, en silence.

    Papa les suivèrent en compagnie de Larry.

    Dom Aegil soupira et sorti à son tour, pousser par Vesna qui s'exclama avant de passer le seuil :

    -Ne t'inquiéte pas, Aria. Suis ton instinct !

    Je souris. Vesna était adorable.

    Eren s'approcha de moi, avec délicatesse.

    -Tu penses que je peux te toucher ou ton don va me brûler ?

    Je ferma les yeux. "C'est mon frère" pensais-je très fort.

    Je rouvris les yeux en hochant la tête.

    Il avança sa main, doucement et réussi a me caresser la joue et à mettre sa main sur mon front.

    -Ca va, tu n'as pas de fièvre ... constata t'il avec un soupire de soulagement.

    Je remarqua alors qu'Axel me dévisageait d'une manière étrange.

    -Qu'est ce qu'il y a ?

    -Je ... t'expliquerai.

    Briag fit un signe du doigt vers la porte et celle-ci se referma toute seul :

    -Bien, maintenant qu'il ne reste que ceux que tu as choisi, parle.

    -Curieux ? demanda Eren en riant.

    -Très ! s'exclama sincérement Briag.

    J'inspira profondément.

    Et une fois de plus, j'expliqua mon histoire, depuis que j'avais desceller mon pouvoir jusqu'a maintenant, en étant sincère et en ne cachant rien. Je leur expliqua même mes ressentits lors de certains passages.

    Ils m'écoutèrent tous attentivement, sans posés de questions.

    Lorsque j'eus fini, un silence de réflexion s'ensuivit.

    -Je ... vois. conclu Axel en brisant le silence. Alors il est peut-être temps que je rompt ma promesse, moi aussi. Sa te soulagera déjà beaucoup et te rendra peut-être ta mémoire... je ne pensais pas qu'ils  t'avaient carrément laisser un trou noir pour mémoire ... je comprend moi aussi beaucoup de chose, maintenant.

    Briag se leva et commença a faire les cents pas en silence, tournant et retournant de long en large.

    Eren avait l'air ... encore plus mal qu'avant. Il était livide.

    J'avança ma main vers lui mais il recula. Il avait l'air en état de choque. Il se leva et sortit de la chambre sans dire un mot.


    votre commentaire
  • 40

    Une odeur sucrée me fit ouvrir les yeux.

    -Réveillé ? Le petit déjeuné est servis ! fit Aoibheal. Tu peux te lever ?

    J'essaya et réussi avec son aide.

    -Viens. dit-il simplement en me prenant par la main.

    On descendit dans la grande salle a mangé bruyante.

    Toute sorte de créatures mangeaient toute sorte de nourriture.

    Au centre de la cohue, Aibell était attabler avec Adrien.

    On alla les rejoindre.

    -Bonjour ! dis-je en souriant.

    -Bonjour Lily ! Bien dormi ?

    J'hocha la tête en m'asseyant.

    Adrien buvait un café noir.

    -Que veux-tu manger ? me demanda Aoibheal.

    -Du sucrée ... des gâteaux ou quelque chose du même genre ...

    -Je te l'apporte, reste assise.

    -Comment te sent-tu aujourd'hui ? me demanda Adrien.

    -Bien et pas bien ... j'ai l'impression que c'est la seul chose que tu me demande depuis hier, Adrien.

    -Loin des humains et du sang, ton père a jugé bon que je t'amène ici. Il a eut raison, jusqu'ici tu n'as pas fait de crise... fit Aibell.

    Aoibheal me ramena une assiette remplit de cookie et un chocolat chaud qu'il déposa devant moi.

    Il s'assit à côté de moi.

    Je commenca a deguste les delicieuses douceur de ce manoir.

    -Qvfui cwizine auffi bfiwen ? demandai-je la bouche pleine.

    Adrien esquissa un sourire :

    -Princesse, on ne parle pas la bouche pleine ! 

    Je fis la moue, mais ayant la bouche pleine, j'avais certainement juste l'air d'une petite goinfre.

    -Desole Lily, je n'ai pas compris ... fil Aibell en riant.

    J'avala le cookie et redemanda :

    -Qui est-ce qui cuisine aussi bien ? C'est delicieux !

    Aoibheal m'ebourifa les cheveux :

    -Tu les connais pourtant tres bien, non ? Tu avais mis du miel dans tout les coins du manoir pour les faire venir a l'epoque ... me dit il en pouffant.

    J'avais fait une chose pareil moi ? Je fouilla ma memoire...

    -Ah ! dis-je en me rappelant. Les brownies ! Ils sont toujours la ?

    -Oui, ils sont accompagner de lutin. Les plat sont fait par les brownies mais les gateaux et choses sucrees sont fait par les lutins. En echange de miel, evidemment !

    J'en avais l'eau a la bouche.

    Je bu donc mon chocolat chaud.

    -Comment te ... commenca Adrien.

    -Si tu me demande encore une fois comment je me sens, Adrien, je vais m'enerver ! m'exclamais-je avec un sourire mauvais.

    Il soupira en hauchant la tete.

     


    votre commentaire
  • 60

    Il y en avait du monde autour de moi ... Eren, Axel, Laura et mon père se trouvait à ma droite.

    Dom Aegil, Briag, Vesna, Telma, Tyona et Larry se trouvait à ma gauche.

    Il manquait deux personnes.

    -Où est Louis ? demandai-je.

    -Il est partit ... se nourrir. Comment te sent-tu ? me demanda Tyona.

    -Bizarre. Mais c'est tellement bizarre que sa en devient habituelle. Je n'arrête pas de me sentir étrange ces derniers temps ... expliquais-je.

    -C'est normal, tu es en plein changement d'ADN. Tu es dans un état assez instable et sa risque de dégénéré encore plus dans les jours a venir ... tu ne vas pas tarder a devoir faire un choix. fit Dom Aegil.

    Une main s'approcha de ma tête. A l'endroit où la main s'approchait, le feu devint rouge et la main fut brulé légérement.

    -Si on ne peut plus toucher à sa fille, quel genre de pouvoir est-ce ?! s'exclama mon père en observant sa main.

    -Papa je n'en suis pas sûr mais pour l'instant je crois que mon pouvoir est en train de me guérir ... mieux vaut éviter de l'énerver.

    -C'est étrange Aria, pourquoi parles-tu de ton pouvoir comme si c'était un être vivant, à part ? me demanda Laura.

    -C'est vrai que depuis que tu as desceller tes pouvoirs, tu en parles comme si ça ne faisait pas parti de toi ... fit remarquer Axel.

    Briag me fixer, attendant ma réponse et Eren m'observait l'air maladivement inquiet.

    -Avant de répondre ... où est l'autre personne ? demandai-je, pleine d'espoire.

    Ils s'observèrent tous, choqué ou interloqué.

    -Comment ça "l'autre personne" ? demanda Laura.

    -Quand je me suis réveiller, il y avait quelqu'un d'autre ici. Une personne ayant presque la même voix que Dom Aegil ... je suis presque sûr que c'est lui qui m'a réveillé !

    -Aria, il n'y avait personne ... me répondit Telma, l'air sincère.

    Je fus déçu. J'étais pourtant certaine de ce que j'avançais.

    -Je vois ... je suis rester combien de temps dans les vapes ?

    -Cinq heures. Tu nous a fais bien paniquer ... répondit Laura.

    -Et si tu nous répondais ? Pourquoi considères-tu ton pouvoir comme un être vivant ? Pourquoi penses-tu qu'il ne te ferait jamais de mal ? demanda briag, impatient.

    Je voyais dans ces yeux qu'il voulait une explication.

    Le problème, c'est que je ne savais pas si je pouvais en parler ou non ...

    -Je veux bien le dire. Mais pas à tout le monde. Eren, Axel et Briag vous restez. Le reste je suis désolé mais je ne veux rien vous dire. Sortez, s'il vous plaît.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires