• P05

    Je sortis de la salle. Me dirigeant vers ma chambre une nouvelle fois. J'avais besoin de décompresser. J'avais besoin de me vider la tête. Je ne voulais plus penser.

    -Hé ! Tu pourrais écouter quand je te parle, Corbeau ! s'exclama une voix aiguë dans mon dos.

    Zut. Maintenant au tour de la casse-pied. Elle portait bien son nom de code, celle-la !

    -Qu'est ce que tu veux, Pie ? dis-je en me mettant face à elle.

    Elle recula, surprise. Je m'étais retourner trop vite pour ces réflexe minables.

    -J'ai appris que tu étais rentrer de mission alors je tiens ma promesse à Joker. Il m'a dit de te dire d'aller le voir quand tu auras du temps. Je me demande pourquoi... tu as une idée ?

    Cette combattante pipelette et curieuse me tapais sur le système. C'était malgré elle, mais elle m'agaçait.

    -Non, je ne sais pas et merci pour le message. Si c'est tout, j'aimerais aller me reposer.

    Mon masque de froideur se replaça a nouveau, puis en tournant les talons, je partis en la plantant la. C'était un comportement de peste et puéril, mais au moins comme sa on me fichait la paix !

    Une fois dans ma chambre, je m'allongea sur mon lit.

    Je voulais dormir. Arrêter de réfléchir. Je me refuser à tuer. Mais sa ennuyer et causer des problèmes à Dragon. En plus de cela, Joker me demander de passer. Joker. La deuxième personne dans ce centre à qui je dois beaucoup. Avec l'aide de Dragon, ils ont réussi à m'introduire en tant que sniper ici, à l'âge de 11 ans. Joker est la boss des mécano'. Zut, je veux dormir. Arrêter de réfléchir et rattraper les heures de sommeil perdu...

    Alors que j'allais enfin réussir à m'endormir, je sentis une chose gigoter sous ma couette et se frotter contre mes genoux. Je me tendis et ne bougeai plus. Qu'est ce que c'était encore ?

    Je soulevai doucement la couette, pour découvrir un chaton couleur caramel, dormir contre mon genou. Il avait une clochette rose autour du cou. Je ne l'avais jamais vu. Je le pris délicatement dans mes bras et le mis à côté de moi. Je chercherais son propriétaire plus tard, pour l'heure, j'étais fatiguer !

    ***************

    "Corbeau, mon petit corbeauchounet~ ! Je te demande de venir me voir le plus rapidement possible s'il te plaît ! Sa fait déjà 4 heures que je t'attend~"

    Je me réveilla en entendant cette appel fais dans le micro. C'était la voix de Joker. Zut, j'avais trop dormi. Je m'assis, m'étira et me frotta les yeux. Le chaton s'étira et m'observa, curieux. Je le pris dans mes bras et sortis de ma chambre. Je remis mon masque de froideur sur mon visage.

    -Aaaaaah ! hurla une jeune fille en me pointant du doigt.

    Je la fusilla du regard. Elle baissa son doigt et recula d'un pas, de deux, pour finir par ce cacher derrière la personne qui l'accompagner :

    -Je t'avais bien dit, qu'elle serait ici ! 

    Je leva un sourcil. Puis je compris. J'avança vers elles.

    -Ca va Athéna ? lui demandai-je.

    Elle fit oui de la tête. Athéna était une des meilleurs espionnes du centre.

    -Qui est ce ? demandai-je en montrant la fille qui se cachait, du menton.

    -Une nouvelle recrue chez les espions. Je te présente Sia. Sia, je te présente la meilleur sniper du centre : corbeau.

    Je fis un mouvement de la tête. Sia, elle, me dévisagea stupéfaite.

    -Ce chaton est à toi, n'est ce pas ? lui demandai-je.

    Elle hocha la tête. Elle paraissait intimidée. Je posa ma question silencieuse à Athéna qui rigola.

    Je soupira. Et tendit le chaton, que Sia prit avec délicatesse.

    -La prochaine fois, viens me voir si tu cherches ton chaton. Apparemment, ma chambre est un lieu de rassemblement pour tout les animaux du centre... Bien, sur ce, je dois y aller !

    J'allais avancer, quand Sia me retint par la main. Ceci déclencha mes réflexes, et je sortis mon couteau de mon dos, fit un demi tour, et planta le couteau sous son cou, avant de réaliser.

    Athéna était rester en retrait. Sia ne bougeait plus, tétaniser. Je me détendis doucement et soupira. Je rangea mon couteau et me mis face à elle :

    -Je m'excuse, je suis désolé. Mais ne me touche plus jamais. Ici, sache que si tu touche quelqu'un qu'il ne faut pas, ta tête peut tomber avant que tu ne le saches. Tu es chez les espions, donc ça va ! Mais ne touche jamais un sniper ! Apprend les règles d'ici rapidement !

    "Corbeau je t'attend ! Qu'est ce que tu fais ?? Dépêche-toi ou je viens te chercher !"


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique