• 73

    Le voir pleurer me fit de la peine. Je compatissais avec lui. Je ne suis jamais tomber amoureuse de qui que ce soit, mais je voyais son amour pour Lily refletait dans ces yeux. Lily s'était tromper, au lieu de couper les liens, elle l'avait reforcer par son absence.
    Je soupira :
    -J'ai ...
    -Je..., me coupa t'il, je te remercie de m'avoir dit la vérité. La dernière fois que je l'ai vu, elle ... elle m'a balancé un truc ... sa avait été comme un coup de poignard. Quand, après quelques jours, j'ai eu la force d'aller la voir, elle avait disparu. Son père et sa mère ne savent pas où elle est aller. Ces frères non plus ... j'avais l'impression d'être tomber en enfer. Etre loin d'elle, c'est comme ... un manque. Ne plus la voir, la toucher ... c'est une sensation que je ne souhaite a personne ! J'en suis devenu dingue et j'ai essayer de ... me suicider.
    Je posa mon verre. Je ne fus pas choquer par ces révélations. Je fus choqué par le fait qu'un vampire puisse se suicider !
    -Je ... dans notre nid, le suicide est interdis. Lorsque notre chef a apris ce que j'avais essayer de faire, il m'enferma dans une pièce du nid, attaché à un lit. On m'a fait rester comme sa pendant plus d'un mois... après notre chef m'a délivré et ... m'a fait resté à ces côtés la plupart du temps. C'est comme sa que j'ai appris ton existence et que ... les miens te poursuive.
    -Qui ta dit que je pouvais t'aider ?
    -J'ai ... Lily avait des amis humains et non humain ... l'une des personnes qui est venu nous faire un rapport n'est ni humain, ni féérique. Personne ne sait ce qu'il est mais ... c'est un transporteur du nom de Clay. C'est lui qui m'a dit que tu pourrais m'aider.
    -Clay ? dis-je à voix haute.
    La porte s'ouvrit d'un coup :
    -Ce que tu dis est vrai ? fit Larry.
    -Es-tu sur de ce nom là ? fit Laura.
    -Tu es certain de ce que tu dis ? fit Eren.
    Les trois avaient débouler et parler en même temps.
    -Je vois que la confiance et la confidentialité régne dans ce lieu, c'est sympa ... dis-je ironique en sirotant mon vin.
    Vesna entra à son tour, encapuchonné.
    Je l'entendis rire :
    -Ils étaient tendu et inquiet de l'autre côté de la porte ...
    Je souris.
    -Et donc, qui est ce Clay ? D'ailleurs ce prénom m'est familier ... marmonnais-je en cherchant.
    Axel entra à sont tour, une liasse de feuille entre les mains, et expliqua :
    -Clay est un transporteur travaillant pour les chasseurs et les créatures. Il est sous l'autorité de Richard ... plus ça va, plus Richard est suspect dans l'affaire... sa commence a bien faire avec ce fichu conseil !
    -Axel, c'est confidentiel ! le rabroua Larry.
    -Pas quand ma soeur trempe dedans ! s'exclama Axel.
    -Alors ? firent Laura et Eren en même temps, à l'encontre de Nicolas.
    Il eut un mouvement de recule.
    -Et si vous le laissez respirer un peu ? Etre entourer de chasseur ne doit pas être très rassurant pour lui ... soupirais-je.
    Ils reculèrent tous d'un pas, Nicolas fit interlocais :
    -Des chasseurs ? Mais on est bien chez un Sicarius ici, non ?
    -Ce sont des chasseurs. Je suis Sicarius. Ce manoir appartient à un Sicarius. Et nous sommes tous dedans ! résumais-je.
    -Et tu es poursuivis par des vampires ... ajouta Eren.
    -Merci, mais celle-la, j'essayais de l'oublier ! dis-je en le fusillant du regard.
    -Pour en revenir au transporteur ... Clay ? fit Axel, sérieux.
    -Oui, Clay. Il travaille pour notre nid de temps en temps. C'est un chasseur ?
    -Oui et non. Il est né chasseur mais il n'en fait partit qu'a moitié. Comme Aria ... fit Axel en pianotant sur son téléphone.
    D'ailleurs, celui-ci sonna. Il répondit et sortit.
    Je soupira.
    Il avait intêret a tout me raconter à l'heure celui-là !
    Vesna me chuchota à l'oreille que Nicolas pouvais rester au manoir si il le désirait, j'hocha la tête et elle sortit. Larry vint s'asseoir a côté de moi, Laura sur le fauteil et Eren à côté de Nicolas.
    Je me leva :
    -Pour le moment je ne peux pas t'aider. Mais j'ai déjà 80% de la solution pour la guérir. Si tu patiente encore un peu, je l'aurais entièrment. Reste au manoir pendant ce temps là, le maître de maison a déjà donné son autorisation.
    -Tu ... tu ne peux pas m'aider ? fit Nicolas.
    -Non. Je suis moi-même en plein changement d'ADN donc je suis encore instable. Avant de guérrir quelqu'un, il faut que je guérisse moi-même.
    -Non, je veux dire ... sa fait des années que je cherche la plus petite information sur Lily, et toi tu m'en a donné tellement ... et tu me dis que tu ne peux pas m'aider ? Tu m'as aidé plus que n'importe qui ! Je te revaudrais ça, c'est promis ! fit Nicolas, en me regardant droit dans les yeux.
    Ces yeux étaient devenu noir. Il avait l'air beaucoup mieux qu'au début.
    -Tu devrais finir le sang et te couper les cheveux ! dis-je en partant.
    Je me dirigeai vers la bibliothéque d'un pas décider.
    Je devais savoir. Et c'était maintenant !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique