• 72

    -Il est là. Je te préviens, un geste déplacé et je le tue ! Il est déjà prévenu ! m'informa Larry.
    J'hocha la tête et entra.
    C'était une petite salle de l'étage, pas loin de ma chambre.
    Il y avait une table, quatre chaise, un canapé, deux fauteuils et un bar.
    Sur l'une des chaise, un garçon était là, assis, l'air désespéré.
    Il était pâle, les yeux rouge foncés, les cheveux brins en batailles mi-long. Il avait l'air d'avoir le même âge qu'Axel.
    Je m'assis face à lui. J'entendis Larry fermer la porte.
    "Je reste devant la porte au cas où" message reçu.
    -Bonjour, je m'appelle Aria. dis-je au bout d'un moment.
    Il leva la tête, l'air perdu et sursauta en m'apercevant.
    -Bon... bonjour je suis ... Nicolas. Un vampire.
    -Je vois ça ! dis-je en souriant. On m'a dit que tu me cherchais ?
    -Oui je ... tu es bien la princesse Sicarius, n'est ce pas ?
    J'hocha la tête.
    -On ... on m'a dit que tu pourrais m'aider. Je ne te veux aucun mal, je ... je ne suis pas comme ces imbéciles qui n'écoute qu'un idiot pour de la drogue. Ce sang pure qui les contrôles n'est pas mon boss. Je viens d'un autre nid... si je suis venu c'est pour ...
    -Pour Lily ? dis-je pour finir sa phrase.
    Ces yeux s'ouvrirent de surprise.
    -Comment ... comment tu sais ? Tu la connais ? Tu l'as vu ? Elle ... elle va bien ?
    -Doucement. Je l'ai vu sans la voir. Je la connais sans l'avoir connu. Elle a l'air d'aller à la fois bien et mal ... j'ai un peu étudié l'état dans lequel elle est, je pense être sur le chemin de la solution...
    En arrêtant de parler, je me rendis compte que je venais de parler en énigme comme Dom Aegil. Zut. Je devenais vraiment Sicarius !
    -Comment ça ? Et puis ... raaah je suis tout embrouillé ! fit-il l'air frustré.
    -Et si tu commençais par te nourrir ? Tu as les yeux rouge foncé, tu ne t'es pas nourri depuis longtemps, n'est ce pas ?
    Il hocha la tête.
    Je visualisa une cloche, la même que Briag avait fait apparaître. Elle apparut dans ma main. Je la fit tinter.
    Quelques secondes à peine plus tard, un brownie était là.
    -Jeune invitée, voulez-vous un met ?
    -Du vin pour moi et du sang pour lui, s'il te plaît.
    Le brownie hocha la tête et sortit.
    Il revint rapidement avec la commande, la posa devant nous et partit après que je lui ai dit quelque compliment.
    Je déboucha la bouteille de vin et m'en servie. Il fit de même avec la bouteille de sang.
    Je sirota mon vin. Celui-ci était un peu sec mais toujours aussi délicieux !
    Un sicarius pouvait être bourré ? Cette pensée me fit rire.
    Il but un peu et me fixa.
    Je posa mon verre :
    -Ce que je veux dire, c'est que j'ai rencontré Lily dans un rêve. Elle m'a raconté sa vie et expliqué ce qui lui arrivait.
    -Dans un rêve ... elle t'a dit où elle était ? demanda t'il, inquiet.
    -Oui.
    -Où ?
    -Je ne peux pas te le dire.
    -Comment elle va ?
    -Son corps est en plein changement d'Adn, mais sont esprit repousse ce changement ce qui fais qu'elle se fatigue beaucoup. Pour ce protéger de ce conflit, elle s'est plongé d'elle-même, inconsciemment dans un profond coma. Elle dort depuis déjà quelques années, d'après elle.
    Il eut l'air choquer. Je vis une larme coulé sur sa joue.
    Les vampires pouvait donc pleurer eux aussi.
    -Elle m'a dit ... que tu t'étais emprunt d'elle et que ... pour ne pas te faire de peine dû a son départ, elle a voulu couper tout lien avec toi pour que peut-être tu puisse te tourner vers quelqu'un d'autre ...
    Mes révélations avait l'air de le choquer de plus en plus. Je décida donc d'arrêter de parler et de boire un peu.
    Il pleurer maintenant à chaude larme. Comme la clochette, j'essaya avec un paquet de mouchoir.

    Il apparut sur la table.

    J'étais décidément bien une Sicarius !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique