• 69

    La salle a mangé était remplie de plusieurs personnes différentes.
    Dom Aegil et Vesna se trouvaient en bout de table, leur capuche rabbatu, accompagné de Briag. Telma et Tyona, assise vers le milieu, discuter avec animation. Laura, Eren et Louis, les écoutaient avec attention.
    Mon père et Orzan se trouvaient à l'autre extrêmité de la table, parlant d'une manière sérieuse et concentrer.
    Je me dirigea donc vers mon père :
    -Bonjour Papa ! m'exclamais-je, en souriant.
    Il leva la tête, surpris et me dévisagea fixement pendant ce qui me parut une bonne minute.
    -Oui ? demandai-je, curieuse.
    -Rien ... bonjour, Aria. Comment vas-tu ? me demanda t'il, poliement.
    Je me tourna vers Axel, et lui jeta un regard interrogateur, il me répondit en haussant les épaules. Je soupira et ignora donc l'attitude de mon père :
    -Papa, as-tu vu Larry ?
    -Je l'ai croisé ce matin en compagnie de Tyona ... si je me souviens bien. Pourquoi ?
    -Il était censé me raporter qualqu'un. Enfin ... et où est Camille ? dis-je en me tournant vers Orzan.
    -Ma fille ? Elle fait une ronde dans les bois. La pleine lune approche, elle est donc un peu perturbé. As-tu besoin d'elle ? fit Orzan, presque au garde-à-vous.
    -J'aurais voulu lui parler, mais tant pis ... et toi ? Tu ne souffres pas des effets de la pleine lune ?
    Il sourit avec fierté :
    -Les effets de la pleine lune n'ont plus aucun effets sur moi depuis longtemps ! Seuls les jeunes louveteaux, dans leurs premières années de transformations ressentent les effets secondaires de l'avant et après pleines lunes ... quoique chez les femelles c'est un petit peu différent.
    -Ah ... fis-je en comprenant à quoi il se référencer.
    Camille avait des symptômes bien reconnaissable à l'approche de la pleine lune : changement d'humeur subite, hyperactivité, n'aime pas qu'on entre dans son périmètre intime ... elle devenait complétement asociale !
    -A part ça ... il y a un problème, Papa ?
    Mon père tréssauta :
    -Non, ma fille ... pourquoi une telle question ?
    -Papa, et si tu expliquais la vérité à ma très chère petite soeur curieuse, s'il te plaît ? Si tu ne le fais pas, c'est moi qui vais le faire ! s'exclama Axel, d'une voix menaçante.
    Je dévisagea Axel, surprise. Puis remarqua qu'Eren et Laura s'étaient arrêter de parler et regarder de notre côté, l'air effrayer.
    -Il va neiger ... Dom Aegil, je sent qu'il va neiger dans votre salle à manger ! s'exclama Eren en exagérant.
    -Papa, tu as demandé à  Axel de redevenir comme avant ou il l'a décidé tout seul ? demanda Laura, d'une voix ironique.
    Le reste de la salle c'est tû.
    -Il va neiger dans mon salon ? demanda Dom Aegil, en riant.
    Je ne savais pas si j'étais plus choquer par les mots d'Axel ou par les moqueries des autres.
    Je soupira :
    -Axel tu me raconteras après, pour le moment ... à table ! dis-je en allant m'asseoir à côté de Briag.
    Axel me suivit et s'assit en face de moi, à côté d'Eren. Je vis ce dernier donner un coup de coude discret dans les côtes d'Axel, lorsque celui-ci s'assit.
    Axel l'avait ignorer.
    Les Brownies apportèrent presque immédiatement de la nourriture à foison. Tout était délicieux !
    La tête de mes frères, ma soeur et mon père, lorsqu'ils me virent boire du vin rouge, étaient tellement indescriptible que j'en ris aux larmes.
    Lorsque le repas fut fini, Vesna et Dom Aegil partirent dans le jardin.
    Briag m'invita à venir l'écouter répéter un morceau, mais je déclina.
    Mon père et Eren devaient aller voir le conseil des chasseurs au manoir.
    Axel, toujours face à moi, pianoter sur son portable, tout en buvant un café.
    Je regardais Telma et Laura sortirent de la salle, lorsque Tyona se pencha vers moi :
    -Aria ?
    -Oui ?
    -J'ai appris par Larry que tu allais faire venir un vampire ici ... n'est-ce pas ?
    -C'est ce que j'ai demandé. Pourquoi ?
    -Tu n'as pas peur de penser que c'est peut-être un piège ?
    -Si c'est bien le Nicolas auquel je pense, il ne me fera pas de mal. Mais merci de t'inquiéter.
    Elle hocha la tête :
    -Larry m'a demandé de ramené quelque poche de sang au cas où. J'ai demandé aux brownies de les mettres aux frigidaires, d'accord ?
    -Merci. Dis-moi ... comment fonctionne la hiérarchie chez les vampires ?
    -Tu ne l'as pas appris ? demanda Louis en se rapprochant.
    -Non, je n'ai eu aucun cour de chasseuse ... dis-je en baissant la tête.
    Tyona me mit une main sur l'épaule :
    -Ne t'en fais pas, je vais t'apprendre ce qu'il y a à savoir ! La hiérarchie, donc ?! Eh bien, tu as, pour commencer les sangs pures, qui sont assez rare, ensuite les vampires de naissance, ensuite les vampires de morsure et vient ensuite ... les dhampirs. C'est une hiérarchie assez simple. Les Sangs-pure ont un pouvoir absolut sur toute la communauté.
    -Qui sont les vampire de morsures ?
    -Ceux de naissance sont ceux qui sont née de parent vampire. Ceux de morsures sont ceux qui étaient humains autrefois mais suite aux circonstances, ils ont été transfomer en vampire.
    -Quels sortent de circonstance ?
    -Ce sont des cas particuliers, comme par exemple, ils se sont fait mordre par un vampire assoiffé, ou bien, ils étaient au bord de la mort et on leur a donné un autre choix. Mais le conseil des sang-pures décident de chaque cas.
    -Et les Dhampirs ?
    -Je n'en ai encore jamais rencontrer ... commenta Louis.
    -Oui, les Dhampirs sont très rare. La reproduction des vampires est très difficiles... alors un dhampirs, ça l'est encore plus ! Un dhampirs est le fruit d'un humain et un vampire ensemble. Ce qui est presque infaisable !
    -D'où leur rareté ... pensais-je à voix haute. Merci Tyona pour ce petit cour !
    -Mais de rien, Aria ! fit-elle en ébouriffant mes cheveux.
    Elle se leva, appela Louis à la suivre et sortit.
    -A nous deux ! dis-je en me tournant vers Axel.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique