• P22

    -Il nous reste environ une heure de trajet... Je m'ennuie ! s'exclama Enyo.

    -Pour une fois, j'suis d'accord avec la surexcitée ! fit Cerbère en s'étirant.

    Lara me jeta un énième coup d'oeil. Je soupira :

    -Quoi ? 

    Elle croisa les bras nonchalamment, tout en ayant un regard qui en disait long ...

    Je rendis les armes en soupirant :

    -D'accord, d'accord ! 

    Je me rassis correctement et fit mine de toussoter.

    Enyo, Sia, Lara et Cerbère me fixèrent, oreilles tendu. 

    Je fixais Scorpion, qui écouter de la musique les yeux fermer avec ces écouteurs.

    Cerbère fit une demande silencieuse à Enyo qui accepta en soupirant. 

    Elle se leva, se mit devant Scorpion et lui arracha ces écouteurs tout en lui hurlant : "espèce d'insecte". Je ris. Elle évita avec adresse l'assaut soudain que fit Scorpion.

    Il nous observa tous surpris :

    -Ben quoi ? dit-il bêtement.

    -Tu te comportes vraiment comme un chieur, tu le sais ? lança Phénix.

    Sia se rapprocha de Lara.

    -T'as dis quoi, sale geek ? hurla Scorpion en se levant et en poussant Enyo.

    Le bus tangua. J'observa se qui se passait dehors par la fenêtre.

    -Scorpion tu te calmes ! Ce n'est pas le moment ! dis-je en haussant la voix, les yeux fixer sur cette voiture.

    -Je ne vais pas laisser se sale type m'insulter comme sa ! fit-il en baissant un peu le ton.

    -Je t'ai dis que ce n'est pas le moment ! dis-je simplement.

    J'avais repris mon sang-froid.

    -Mais ...

    -On est suivit et on va pas tarder à être attaquer. Préparez-vous ! les prévins-je.

    Ils mirent tous environ une bonne minute pour que mon message leurs montent aux cerveaux.

    -Quoi ?

    -C'est une blague ?

    -Comment tu le sais ?

    Les questions n'arrêtaient pas de fuser.

    -Hé ! Vous avez cru que vous partiez en colo ou quoi ? Réveillez-vous et rappelez-vous qui vous êtes ! On est pas des gosses à dînettes ! On est des êtres qui n'existes pas officiellement car on est considéré comme dangereux ! Maintenant, chacun à son poste ! Ordonnais-je.

    Ils se réveillèrent enfin. 

    Lara chargea ses pistolets et se mit à l'arrière avec Sia.

    -Phénix, cherche-moi à qui appartient cette voiture de sport jaune fluo qui nous suit depuis un bon moment !

    -Yes sir ! dit-il en pianotant.

    Scorpion se mit juste en dessou de la trappe de secours, se trouvant sur le toît, au milieu du bus. Enyo se mit à côté de Fred, les sens aux aguets.

    -Et moi ? demanda Cerbère.

    -Met-toi à côté de Phénix et aide-le. Tes info' seront sûrement utile...

    Je fixais la route, avec toujours autant d'insistance. Les vitres étaient teinter,sa aider beaucoup.

    -Macha' , est-ce qu'ils sont prêt ? lui demandai-je.

    Il me fit signe que oui.

    -Distribues-les à tout le monde. On va les essayer maintenant.

    Il se leva et distribua à chacun un petite boîte blanche.

    -Tu pouvais pas faire une boîte noir, comme dans les films ? se plaignait Enyo.

    Je lui fis les gros yeux et elle se calma.

    J'ouvris la boîte.

    Une oreillette sans fil était là, bien emballer. J'observa Macha' et je soupira.

    Ne jamais douter de son génie. Autant l'essayer !

    -Ok. Phénix, connectes-nous tous !

    -Ok !

    Macha' me tendis une sorte de petite télécommande. Je compris immédiatement.

    Je lui lança un coup d'oeil, il me fit signe que j'avais compris.

    Je mis la télécommande en "All".

    -Que tout le monde me répondent, chacun son tour ! dis-je dans le mini-micro.

    -Enyo, all clean.

    -Lara, all clean.

    -Si... Sia, all clean.

    -Scorpion, RAS.

    -Tu peux pas répondre comme tout le monde, hein ? Bref ... on vient de trouver à qui appartient la voiture de sport. C'est un fils de riche, il n'a aucun lien avec le monde souterrain. Il habite dans les environs de Biaritz. Mais on a trouvé quelque chose de plus intéressant ... la voiture bleu et la voiture noir que tu peux voir à gauche, nous suives vraiment, elles. Elles appartiennent à une familles mafieuse d'Espagne. Je ne sais pas encore si on va dans leur directions ou si ils savent qui on est ...

    -Ok, continu de chercher des in...

    Je n'eus pas le temps de finir ma phrase, que le bus tangua dangereusement vers la droite.

    -Corbeau, on est pas loin des montagnes, si on engage quelque chose ici, la suite risque d'être dangereuse ... fit Lara.

    -Fred demande ce qu'on fait. Transmis Enyo.

    -On continu. Dît à Fred d'accéléré !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :