• P20

    Tous penché au-dessus de l'ordinateur, on observait ce certain "Fred", notre chauffeur.

    Il était au snack. Il discutait avec quelqu'un. Une connaissance ? 

    -On ne voit pas avec qui il parle sous cet angle ! Il n'y a pas d'autre caméra plus proche ?s'impatienta Enyo.

    Phénix fit non de la tête. Il était concentrer.

    -Je crois que je connais cette silhouette... murmura t'il.

    Moi aussi. Mais d'où ?

    -Qu'est ce qui se passe, ici ? s'exclama Scorpion en entrant.

    Lara lui expliqua brièvement. 

    Il s'approcha de l'écran.

    -Je crois aussi connaître... cette ombre m'est familière...

    Je soupira. Très bien...

    Je me leva, tandis que tous était encore les yeux rivés sur l'ordi'.

    Je fouilla dans mes affaires. Je cacha mon poignard dans ma cheville gauche et mon taser dans la poche intérieur de ma veste. 

    Lara s'approcha de moi et me tendis discrètement quelque chose. Un Swissminigun... 

    Je le dissimula dans mon poignet droit.

    -Un C1ST de 5.5 cm, un vrai petit bijou ! me murmura t'elle. Bonne chance !

    Et je sortis discrètement, sans que personne d'autre ne le remarque.

    Une fois dehors, quelques personnes me dévisagèrent.

    Avec mon débardeur, ma veste et mon pantalon noir, on devrait surement me prendre pour une gothique...

    Je me dirigea vers le snack, d'un pas tranquille et mesurer.

    Fred discutait toujours. Je m'approcha de lui et m'exclama, feignant de rouspéter :

    -Fred, on est tous prêt a partir ! Tu en mets du temps !

    Il se retourna vers moi, surpris :

    -Ah...je suis désolé, je discutais avec elle et je n'ai pas vu le temps passer...

    La silhouette était donc bien une femme.

    -Tiens tiens, comme on se retrouve, petit oiseau de malheur ! s'exclama celle-ci.

    Zut. Verra Pastor, une ancienne mafieuse. Elle me connaissait. Et moi aussi.

    Mon maître n'avait de cesse de la poursuivre "pour s'amuser" répétait-elle tout le temps.

    Je leva la tête, l'air fière et hautaine :

    -Tiens ? Une tête blonde qui ne m'est pas inconnu ... que fais-tu en liberté ? N'as-tu pas été arrêter par le MI6 le mois dernier ?

    Elle rit :

    -J'ai été arrêter à tort ! Pour une fois que je n'avais rien fait ! Et puis, pour le moment je suis en vacance ! D'ailleurs, j'ai cru comprendre que toi aussi...

    Elle jeta un coup d'oeil à Fred. Il avait lâcher le morceau ...

    Pourquoi Dragon avait-il engager un type pareil ?!

    Je soupira :

    -Oui, oui, je suis en vacance ! Mais elles n'auront pas véritablement commencer tant que je ne serais pas arriver à destination ! Fred, nous partons !

    Je tourna les talons, agacée. Mais je ne devais pas le montrer. Je devais tenir mon rôle.

    -A bientôt, petit Corbeau, on se reverra certainement bientôt ! fit-elle en partant.

    Je ne releva pas. Elle faisait surement sa maligne !

    Je mis mes gants noir en cuire et je tira Fred, jusqu'au bus.

    Une fois dedans, les autres me sautèrent dessus pour me pauser des questions tous en même temps.

    Mais Enyo le remarqua tout de suite. Elle les arrêta immédiatement et les fit reculer.

    Ils le remarquèrent aussi et reculèrent immédiatement, en silence. Emmenant Sia avec eux.

    Ils s'assirent. Fred s'assit aussi à sa place de conducteur et m'observa, surpris.

    Je ferma les yeux et expira un bon coup.

    Je sortis rapidement le mini-gun de ma manche et le braqua sur la tempe de ce ... de ce... de cet incapable !

    J'explosa :

    -Mais p*tain de b*rdel de m*rde ! Vous êtes pas fichu de tenir un contrat ! A peine 2 heures de routes et vous risquez déjà de tout foutre en l'air ! Vous êtes même pas fichu de tenir votre langue ! Vous êtes engager en tant que chauffeur discret ! Pas en tant que panneau publicititaire pour transporteur d'ado' dangereux ! (J'inspira et je tenta de reprendre un semblant de calme :) Alors à partir de maintenant, soit vous promettez de tenir votre langue et de conduire jusqu'à notre destination, soit je reste comme sa pendant tout le trajet et je vous butes à l'arriver !

    Le "Fred" eut très peur. Sa se voyait dans ces yeux. Il était terrifier. De quoi, allez savoir ... !

    Il hocha la tête.

    -Votre réponse ? m'exclamais-je, clairement.

    -Je...je promet de tenir ma langue ! Je vous le jure ! Alors baissez votre arme, s'il vous plaît ! Je...je conduirais sans halte même s'il le faut ! dit-il en bégayant.

    J'hocha la tête, en baissant mon arme.

    -Vous êtes prévenu ! Mais retenez bien : a présent, je ne vous fais plus confiance. Je serais donc armer jusqu'à notre arriver ! Je vous ai à l'oeil !

    Et j'alla m'asseoir à côté de Macha, tendu, sous le regard effrayer de Sia et Scorpion, à qui je jeta un regard mauvais...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :