• P18

    -Corbeau, c'est bien les deux zigotos qui travailles comme coursier pour les mafieux ? me demanda Phénix.

    Lara remonta dans le bus à ce moment là :

    -Oui, ceux sont bien eux... ils sont même recherchés par Interpole pour avoir kidnapper et voler beaucoup de chose. Ils sont apparemment en pleine livraison ! Qu'est ce qu'on fait, Boss ?

    Je me mis à réfléchir :

    - Ils ont été vu près de la villa. Leur livraison à donc, peut être, un lien avec notre mission. Le problème c'est qu'ils me connaissent. Ils m'ont déjà vu, disons... je ne peux donc pas m'approcher d'eux... d'ailleurs, toi aussi Phénix !

    Il me fit un geste las de la main :

    -T'inquiète pas ! Je comptais pas y aller ! Je suis pas du tout un homme de terrain !

    -On avait remarquer, Mr l'homme-d'intérieur ! se moqua Enyo en arrivant.

    Je toussota et le sourire d'Enyo disparut.

    -Lara, penses-tu pouvoir te rapprocher d'eux, sans t'attirer de soupçon et voir de quoi est fait leur livraison ? Je veux déjà en savoir plus...

    -Pas besoin qu'elle y aille, je peux le savoir en quelque secondes... fit Phénix en baillant.

    Je souris : il n'y avait pas mieux que la compétition pour avoir les meilleurs résultats !

    -Bien ! fis-je. Alors essayer de faire vite et de le savoir rapidement, dis-je en appuyant sur le mot. Que le meilleur gagne !

    A peine avais-je dit cela, que Lara sortit tél un courant d'air silencieux. Phénix s'étira, bailla à nouveau, fit craquer ces doigts et se mit ... a pianoté très rapidement.

    Ce qui était bien, c'est que lors de ces "duels", il n'y avait pas que leur fierté personnel en jeu. Il y avait aussi leur fierté professionnel et de section ! Comme quoi, sa jouer lourd !

    J'attendais donc les bras croisés. Sia revint en compagnie de Cerbère.

    -Y a un battle en marche ? s'écria ce dernier.

    -Cri plus fort, les gens du snack ne t'ont pas entendu ! grommela Enyo.

    Elle avait l'air de bouder...

    Lara arriva au moment ou Phénix ouvrit la bouche.

    Les deux parlèrent en même temps.

    -Je ne comprend rien ! Lara commence !

    Lara lança un regard de gagnante sur Phénix et commença :

    -Ce sont bien les deux coursiers rechercher par Interpole. Ils ont apparemment pour mission de rapporter du ravitaillement, autant en arme qu'en nourriture, à ceux qui sont dans la villa. Ils ne sont que deux autour de la voiture, mais je ne te conseil pas de sortir. Je ne l'ai pas vu mais ils ont parler d'une troisième personne. J'ai gagné ?

    Je me tourna vers Phénix et lui fit un signe de la tête. Il soupira :

    -C'est comme elle a dit, mais tu as oublié de vérifier certains ... détails, dit-il l'air hautain. La voiture qu'ils ont, a été voler il y a environ 3 jours à Bayonne. Elle a aussi été vu devant la villa. De plus, elle a aussi été vu à Gap, hier. Vu qu'ils se sont approché de l'Italie, je pense que notre affaire est en rapport avec les mafieux Italiens... ils ont donc vraisemblablement fait aussi du plein de drogues... hé ben, ils voyagent ces beaucoup ces andouilles !

    J'hocha la tête. Ils me regardaient tout les deux, les yeux pleins d'attentes. Zut.

    -Euh... match nul ! esquivais-je.

    J'entendis deux gros soupires de soulagement ou de désespoirs... à voir !

    -Et donc, que faisons-nous ? demanda Scorpion, apparaissant totalement réveiller et apparemment parfaitement au courant...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :