• P15

    -C'est partit ! Personne n'a rien oublier ?? On y va ! Vacance tout frais payer par Dragon et Joker ! Vive leur porte-monnaie ! s'exclama Enyo.

    On était dans l'ascenseur pour remonter à la "surface". Chacun avec ces affaires. Tout le monde souriait. Tout le monde sauf moi. Tchh. Pourquoi Dragon m'avait fait sa ? Zut. Je m'étais faîtes avoir du début à la fin ! Zut, zut et zut ! Pourquoi cet abrutis de Scorpion devait venir avec nous ? Pourquoi sa se passe toujours comme sa ? Pourquoi la personne que je voulais le moins voir est celle qui me colle le plus ???

    Et puis zut. Je n'avais qu'à l'ignorer !

    -Ah~enfin je vais pouvoir sortir de ce trou et revoir le monde ! s'exclama Cerbère en s'étirant.

    -T'es une tortue ninja où quoi ? se moqua Enyo.

    -En même temps, c'est un peu comme si on vivait dans les égoûts, même si on est un peu plus en profondeur...expliqua Sia, timidement.

    Cerbère, Enyo et Lara rirent. Macha me tendis une sucette que j'accepta. Je sentais le regard de Scorpion qui me fixer. Je l'ignora du mieux que je pouvais.

    Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent enfin. On prit nos sacs et on sortit. Aux yeux des gens, on devait ressembler à une bande de jeune ado' qui partent en vacance...

    Un mini-bus aménager devait nous y attendre. Je le vis tout de suite. Un bus noir aux vitres tinter était garer là, un peu plus bas dans la rue. 

    A la vue de notre groupe, le chauffeur ouvrit la portière. Un homme d'environ 40/50 ans nous salua. Il se présenta :

    -On m'a dit de me présenter à vous avec un nom de code que j'aurais choisi. Que je ne devais pas vous posez de question et que je devais vous protégez pendant votre voyage. Que je devais aussi écouter le chef de votre groupe si quelque chose arrivait. 

    On hocha la tête.

    -Alors je serais ... Fred. Sa vous va, les enfants ?

    Sa question jeta un froid. Il se retrouva viser par des regards meurtrier. 

    Certes, on était beaucoup plus jeune que lui. Mais personne ici ne pouvait être qualifier "d'enfant". Nous n'étions pas des jeunes normaux. D'ailleurs, aucun d'entre nous n'avions connu une enfance "normal", de ce que je sais.

    Je soupira et frappa dans mes mains, faisant sursauter tout le monde :

    -Bien, Fred. Avant de commencer ce voyage qui me paraît plutôt dangereux et mal partis pour vous, nous allons mettre nos affaires dans le bus et revoir les clauses de votre contrat, pour voir si tout est dit...

    Fred m'observa, surpris, avant d'hocher la tête. Il ouvrit la soute et les autres commencèrent a ranger leur affaires et monter dans le bus. Je passa mes affaires à Lara et je pris Fred à part.

    -Bien...Fred, donc. Si je récapitule ce que vous m'aviez dit plus tôt, vous êtes un homme à tout faire ayant était engager pour être notre chauffeur et optionnellement notre garde du corps, sans rien nous demander. Est-ce juste ?

    Il hocha la tête, l'air un peu mal à l'aise et surpris. Je soupira.

    -Bien...alors je suis le "chef du groupe" comme vous aviez dit. Enchanté. Je vais maintenant vous mettre au courant de certaines choses : un, tout ce que vous entendrez et verrait durant notre voyage doit rester un secret absolut, deux : si quelque chose se produit, suivez mes instructions, trois : faites attention à vos paroles et mettez vous bien dans le crânes qu'on est tout, sauf des "enfants". Vous allez vite vous en rendre compte : on est tout sauf normaux ! Maintenant, allons-y où nous allons être en retard sur le planning...

    Je monta dans le bus sans un regard en arrière. Ce genre d'homme suivrait n'importe quel ordre en échange d'argent. Je m'en fichais, ce n'est pas moi qui payer !

    Le bus démarra. A l'intérieur, c'était vraiment bien aménager ! Il y avait une sorte de place, comme dans une limousine : deux banquettes face à face avec un bar et des étagères remplit. Plus loin, il y avait des toilettes, une douche et ... une chambre (?) disons plutôt un lit, déjà occupé par une Enyo endormis et baveuse.

    J'alla m'asseoir avec les autres. D'un côté, il y avait Scorpion et Lara qui lisait un livre, à côté de Sia qui regarder un film sur sa tablette et Cerbère qui pianoté sur son Netbook.

    De l'autre côté, Phénix avait l'air absorbé par son ordinateur portable et Macha suçait sa sucette, tout en écoutant de la musique avec son casque. Je me cala entre les deux et mis ma tête sur l'épaule de Macha. Il mit son bras gauche autour de moi. Entre le calme régnant et la douceur de Macha, je finis par m'assoupir...

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :