• P14

    Je tirais depuis déjà un bon bout de temps, lorsqu'elle se leva.

    J'avais été tellement concentrer que j'en avais oublié sa présence. Elle s'approcha de moi en enlevant son casque :

    -Toujours aussi précise ! Même sans ta Hécate tu vises juste ! 

    Je baissa mon arme. Je les avais toutes utilisées, sauf le fusil à pompe.

    -Ton point de vue ? lui demandais-je.

    -Tu as une précision parfaite, comme d'habitude ! J'ai remarqué que tu étais beaucoup plus à l'aise avec le Beretta, niveau fusil et pour ce qui est arme de précision j'aimerais te voir tirer avec le Taurus.

    J'hosha la tête, pris le Taurus en main et me mit en position. Lara remit son casque et recula. Je savais que le contre coup des fusils à pompe était des fois plutôt lourd. Je me positionna bin de sorte à ne pas subir de recul, puis me mis à tirer dans la cible : tête, épaules, coeur, ventre, jambes.

    Je me redressa toute contente. Tirer était devenu une sorte de décompresseur pour moi. Je me sentais à présent toute détendu, sans aucune trace de frustration, et surtout prête à concocter un bon plan !

    Je me tourna vers Lara :

    -Alors ?

    -Pas mal ! Tu t'y es plutôt bien habituer alors que c'est la première fois que tu les utilises ! Ah~ j'aimerais être aussi douer avec les armes à feu... soupira t'elle.

    Oui, la reine du silence ne pouvait pas être bonne ne tout. Elle était une experte dans l'art du poignard mais n'était pas douée du tout avec un pistolet...

    J'haussa les épaules. Mon maître m'avait plusieurs fois répéter que j'étais douée dans la précision et que j'avais un don avec les armes en générale, alors je devais essayer d'être la meilleure dans ce domaine. 

    -Bon, dis-je en m'étirant, maintenant que l'on connait la vérité sur ce "ménage" sournois, va falloir trouver un peu plus d'info' et des plans...

    -Et si, pour une fois, on y allait à l'aveuglette ? Ce serait plus drôle ! On est en vacance alors autant en profiter ! En plus, Dragon et Joker nous ont dit qu'on pourrait y faire ce que l'on veut, n'est ce pas ? Alors... j'ai une idée pour commencer le commencement, vu qu'on ne pourra pas aller directement dans la villa ...

    Elle m'expliqua ce qu'elle avait en tête. J'haussa les épaules "pourquoi pas" me dis-je, sa pourrait être sympa !

    Je la laissa remettre les armes à leur place dans la remise, pendant que j'organisais nos "vacances" en compagnie de Phénix.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :