• 55

    On me demandait encore de choisir quoi faire, ce que je voulais ...

    "Mais je n'en sais rien moi !" c'est ce que j'aurai bien aimer hurler là, maintenant.

    Tel une petite fille gâter. Mais mon orgueil m'en empêcha :

    -Les chasseurs m'ont demandé la même chose ( je jeta un coup d'oeil à Larry, qui répondit par un hochement de tête) à cette époque, je venais de desceller mes pouvoirs et tout ce qui était cacher en moi. Je ne contrôlais rien, ni mon pouvoir, ni mes sentiments, ni mes émotions. J'étais perdu. Je leur avais répondu que je ne voulais rien choisir. Seulement apprendre a contrôlé mon pouvoir et continuer d'aller à l'école. Je sais que maintenant, c est impossible ... mais j'avoue que même maintenant, je me sent encore un peu perdu ...

    Tous m'écouter, l'air surpris.

    -Qu'est ce qu'il y a ? demandai-je de mauvaise humeur. J'ai dis quelque chose qu'il ne fallait pas ?

    Telma s'approcha légèrement de moi et s'arrêta en voyant Axel se tendre.

    Elle me renifla de là ou elle était et se rassis :

    -Je vois. 

    Je leva un sourcil d'incompréhension.

    -Aria, normalement les êtres de sang bleu sont connu pour ... ne pas parler aussi sincèrement que tu ne viens de le faire... commença Laura.

    -Elle est encore humaine, c'est donc normal qu'elle ne soit pas encore a 100% Sicarius ... fit Telma. En passant, ma fille ne sait pas que je suis ici, donc ne lui dit rien, s'il te plait, Aria ...

    -Tess ne m'a pas contacter depuis hier ... dis-je en baissant la tête.

    -Et donc, revenons à notre conversation ... veux-tu savoir Aria ? fit Vesna, l'air impatiente.

    Je releva la tête.

    Briag me regardait fixement, l'air d'attendre ma décision.

    Depuis le début, il ne faisait qu'observer, sans être acteur de la discussion.

    -Qu'est-ce que tu en penses ? lui demandai-je.

    Il eut l'air surpris mais ne se démonta pas :

    -Tu n'as rien a y perdre. Le savoir n'est ni bon, ni mauvais. Sa ne dépend que de toi.

    J'hocha la tête :

    -Alors je veux savoir. Tout ce que je sais, c'est qu'un troupeau de vampire veut ma peau et que certains chasseurs essaies de les arrêter. Et je n'ai pas encore bien compris qui j'étais à pars être une Sicarius anormal, vu mes cheveux ...

    Tyona me souris :

    -Pour la situation, tout ce que tu dois savoir, c'est qu'ici tu es en sécurité. Pour qui tu es, tu es la fille de Malorie et Karle. La soeur de Lara, Eren et Axel. Ceci est ton identité de chasseuse. D'un autre côté, tu es aussi la fille du Roi bleu. Le Roi des Sicarius. Le roi de toute les créatures existante. Tu es donc notre princesse. Comprends-tu ?

    Jusque là, j'avais réussi a suivre, j'hocha donc la tête.

    -Bien, alors je continue. Le sang des Sicarius est un sang pure. Pure et emplit de magie. Briag est un miracle en lui-même, car une naissance Sicarius est très rare. Nous même, Vampire descendons de certains Sicarius et il nous est compliqué de faire des enfants. La plupart se transforme en étant mordu. Toi, d'une certaine façon, c'est comme si tu avais été "mordu" par le Roi. Il t'a donné son sang, sa vie, sa magie. Il t'en a transmis suffisamment pour que tu puisses continuer de vivre. Le vrai miracle est que tu es survécu au sang bleu. Ce sang n'est pas censé se transmettre de cette manière. C'est pour cela que tu es spécial et qu'une certaine personne essaye de t'avoir.

    -La question est qui est au courant de son existence ? demanda Larry, en pleine réflexion.

    -Tout le monde, a présent ... fit Telma en baillant.

    -Lorsque j'ai appris pour ton identité, Aria,j'ai monté une sorte d'alliance secrète avec plusieurs races de créature, grâce au soutien de Tyona et Telma. On savait qu'un jour ou l'autre quelqu'un te voudrait ... expliqua Laura.

    -Malheureusement, votre chef n'a pas été très pro sur ce coup, elle s'est éveillé avant l'heure ! s'exclama Telma.

    -J'avoue que Daniel n'a pas été top, sur ça ... il aurait pu le voir venir. Enfin, je verrais sa avec lui. J'aimerai savoir pourquoi ces pouvoirs ont-il été sceller et non pas son apparence ? Cela aurait été plus simple de la dissimuler... fit Larry, curieux.

    Il venait de révélé l'une de mes questions qui me revenait le plus souvent en tête !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :