• 44

    On la suivit jusque dans la terre du milieu. Il y avait là-bas, un bâtiment rond, où se tenait les assemblées.
    La salle ressemblait à un gigantesque amphithéâtre . Seul les 72 premiers anges aînés et les démons de niveau supérieur pouvait y prendre part, sauf cas exceptionel, comme maintenant avec Ouriel.
    Il s'assit à côté de moi, raide comme le tronc d'un arbre.
    -Détend-toi et sois toi-même. Si tu veux parler, parle. Si tu veux donner ton avis, donne-le. Si tu veux contredire, contredit. Mais sois fidèle à toi-même ! D'accord, Ouriel ?
    Il hocha la tête, l'air sérieux.
    -Et toi tu as intérêt à te faire transparent ! Est-ce clair ? chuchotai-je à Ipes qui était assis à mon autre côté, coller à moi comme de la glue.
    Il hôcha la tête, intimidé par le monde présent.
    Les lourdes porte de la salle se fermèrent, cela voulait dire que tout les anges et démons nécessaires à l'assemblée était présent.
    -Mes frères, mes soeurs, bienvenu à cette nouvelle assemblée ... commença Daniel.
    Je roula des yeux et pris un air ennuyé. Jeliel me repris d'un simple regard. Daniel, un ange naît bien après moi, était l'ange de l'éloquence. Il dirigeait la bienséance des assemblée.
    Il parla un bon bout de temps avant que je ne commence déjà a me lassé.
    - ... et père créa la terre, un monde à la fois ressemblant et différent de notre monde. Je rajouterai ...
    -Euh ... Daniel, c'est pas tout ça, mais j'aimerai commencer l'assemblée. Père m'a donné une mission assez prenante avec peu de temps, ainsi qu'à Ouriel, ici présent. On peut commencer ? dis-je en le coupant, une main levé.
    Il prit un air pincé mais hocha la tête.
    Je vis à la tête de Jeliel que j'allais passer un mauvais quard d'heure aprés cette assemblé. J'allais devoir m'enfuir rapidement ...
    -Quel est la mission exacte que père vous a donné ? demanda un démon.
    -De réorganiser tout notre système pour l'accorder aux besoins du nouveau monde. Apparement le nouveau monde ... la terre, c'est ça ? Oui ... la terre n'est pas comme les autres mondes. On est impliqué dans son système de "vie". Mais comme je ne sais pas vraiment de quoi il s'agit j'ai besoin de plus d'information. C'est pour cela que je voulais utiliser la nouvelle machine de Béphégor ! expliquais-je.
    Certains commentaires fusèrent à droite et à gauche. "il a raison", "plus d'information", "dans quel système père nous a t'il ajouté" et d'autres.
    Un ange se leva :
    -Et si on y descendait pour voir ce nouveau monde de nos yeux ? proposa un ange.
    Un silence soudain reçu cette proposition.
    -Azael, tu sais bien que père n'aime pas qu'on descende dans les basses sphères ! s'exclama Sitaël.
    Tout le monde se tut à nouveau, tendu. Sitaël était le troisième ange aîné. Il était rare qu'il s'exprime lors d'une assemblée. Mais je savais pourquoi il avait dit ça. Un jour, il était descendu dans un monde pas très bas, avec moi. Je l'avais suplié, il avait finit par accepter. Mais ce qu'on avait vu dans ce monde n'avait pas été très joyeux et nos ailes en avaient souffert. Elles étaient devenu grisâtre, sale. Lorsqu'on était remonté, père nous avait disputé et puni, mais aussi guéri et enlacer. Nos ailes étaient redevenu blanche.
    Je baissa les yeux, puis les releva :
    -Sitaël, je le sais bien, c'est pour cela que je veux au moins visiter ce monde avec l'ingéniosité de Bélphégor.
    Sitaël croisa mon regard et hocha la tête :
    -Se serait plus sage, en effet.
    L'ange Azael se rassit, boudeur.
    Je lança un regard à Ouriel. Il avait l'air ... d'étouffé.
    Je lui mis un bras autour du cou et le rapprocha de moi.
    -Si tu as quelque chose à dire, dis-le. lui chuchotai-je.
    Il hocha la tête et ferma les yeux.
    Lorsqu'il les rouvrit, ses yeux était remplie de détermination.
    J'hocha la tête, satisfait. Il se leva :
    -J'ai pensé a plusieurs plan de détail. J'ai déjà vu l'humain, j'en connais donc son fonctionnement. Les livres de vie, a exposé dans la nouvelle bibliothéque, sont relié à la vie de chaque créature d'en bas. Il faut donc un groupe pour s'en charger. On ne peut pas relégué se travail au premier ange qui passe. Il faut un groupe, connaissant chaque utilisation et tout les bons condionnement des livres. Ensuite, pour l'idée d'Azael, je sais que père nous a demandé d'évité les mondes inférieurs, mais en fonction de ce qu'on pourra voir et apprendre avec la machine de Bélphégor, il nous faudra peut-être décider d'un groupe pour descendre recueillir les informations manquantes. Qu'en pensez-vous ?
    Et il se rassit.
    D'abord, un silence de réflexion suivit son idée. Puis des approbations et des refus firent leur apparition. Certains trouver des arguments pour contredire, d'autre pour renforcé l'idée, comme toujours.
    Lorsque la cohue atteignit sont point le plus haut et que tout le monde parler en même temps sans s'entendre l'un et l'autre, j'échangea un regard avec Lauviah et les autres.
    D'une même voix, on commença a chanté le chant que nous avions chanté plus tôt à père.
    Nos voix, de toute notre faction réuni, étaient tellement pures et puissantes qu'ils se turent tous pour écouté notre chant. Lorsqu'on s'arrêta, des compliments fusèrent.
    J'en profita, avant que la cohue ne revienne :
    -Je pense qu'on a tous assez causé comme cela pour le moment ! Nous ferons une autre assemblée après qu'on est rassembler suffisament d'information sur ce nouveau monde. Ca va à tout le monde ?
    Tous acceptérent et se levèrent pour partir.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :