• 38

    Juste après, la cloche avait sonné.

    On était retourné en cours.

     Jusqu'à la fin de ceux-ci, les derniers mots de Marduk tournèrent en rond dans ma tête.

    "C'est une Sicarius et elle le sait. Je ne sais pas pourquoi une mission a été donner pour elle, mais maintenant qu'elle est consciente de ce qu'elle est, elle ne pourra plus revenir en arrière ..." 

    Que voulait-il dire ? J'avais changé comme l'avais dit Tess ? Pourquoi voudrai-je retourner en arrière ? Autant avancer puisque nous n'en avions pas le choix ...

    Lorsque la cloche de fin des cours sonna, je n'avais toujours pas trouver de réponse.

    J'essaya de rattrapé Tess avant qu'elle ne parte, mais elle partit si rapidement que je n'en eu pas le temps.

    Camille me mit une main sur l'épaule. Je faillis la renverser par-terre avant de me rendre compte que ce n'était qu'elle.

    -Doucement ! me dit-elle en riant.

    -Excuse-moi ... réflexe. Dit ... on peut rentrer ensemble au toi non plus tu n'as pas le temps ?

    -Mon père m'a demandé de rentrer tôt aujourd'hui. Mais si c'est pour discuter, on peut le faire en rentrant à la maison ... pourquoi pas ! fit-elle en souriant.

    -Je peux venir avec vous ? fit Lucas, derrière nous.

    Louis lui mit une main sur l'épaule et pris un air de professeur :

    -Jeune et naïf garçon, apprend et retient : lorsque deux filles veulent discuter, les garçons n'ont pas à ce mêler, sinon, la punition viendra du ciel !

    Lucas prit un air peiné et fis un salut chinois :

    -Merci Maître pour ce cour interressant sur la sociabilité avec la race féminine. Je retiendrai vos propos jusqu'à ma mort ! (il se tourna vers nous) Et donc, les filles je peux venir avec vous ?

    -Tu n'as pas peur d'être punis ? demandai-je, sournoisement.

    Camille ria. 

    -Non ! s'exclama t'il avant de mettre ces mains de manière protectrice au-dessus de sa tête.

    -Tes paroles ne vont pas avec tes gestes jeune garçon ... fit Louis, toujours dans son rôle de professeur.

    -Pardon maître ... ma langue est plus courageuse que mon corps ...

    -Et ta tête et plus bête que tes pieds ... laissa échapper Louis de manière normal.

    On explosa de rire.

    -Bon sérieusement, je peux venir ? Je m'ennuie sinon ...

    -Lucas, tu veux venir avec moi ? Je vais au zoo dans la ville d'a côté. proposa Louis.

    -Ok ! répondit Lucas enthousiasme.

    On venait d'arrivait à la station de bus.

    Justement un bus arrivait.

    -C'est le notre ! fit Louis. Bye les filles ! 

    Ils montèrent.

    -Lucas est vraiment un enfant ... un vrai gosse ! fit Camille en riant.

    -D'une certaine manière, nous aussi nous sommes des gosses ... fis-je remarquer.

    -Oui, mais mentalement, on a réaliser et vécu des choses qui ne sont pas banal ...

    Un silence de quelque minute s'installa. 

    Notre bus arriva. 

    On monta pour s'asseoir côte à côte.

    -Et donc, que voulez-tu me dire ? demanda soudain Camille.

    -Déjà ... Tess a eut le feu au fesse aujourd'hui ?

    Elle rit.

    -Non, elle est partit se nourrir. Je sentais depuis ce matin qu'elle était à cran. Quant elle s'est énervé contre Marduk j'ai cru qu'elle allait le manger tout cru ... d'ailleurs comment as-tu fais pour la calmer ? C'était dangereux ...

    -Je ne sais pas. Je n'ai pas vraiment ressentit de danger. J'étais même plutôt calme à ce moment là ...

    -D'ailleurs, ça va mieux ? 

    -Comment sa ?

    -Ben ... t'es pouvoir, la chose avec Marduk ect ... ?!

    -Oui. Pour ce qui est de mes pouvoirs, ils ne se sont pas manifester. Je suis calme. Pour Marduk, disons que ma culpabilité c'est envolé ... mais ce qu'il m'a dit tourne encore dans ma tête ...

    -Par rapport à quoi ?

    -"C'est une Sicarius et elle le sait. Je ne sais pas pourquoi une mission a été donner pour elle, mais maintenant qu'elle est consciente de ce qu'elle est, elle ne pourra plus revenir en arrière" ... t'en pense quoi ?

    -Je pense qu'il a raison. Maintenant que tu sais que tu es pratiquement une Sicarius et que tu dégages presque la même chose qu'eux, tu ne pourras pas revenir en arrière. Mon père essaye de savoir qui exactement a donné une mission te concernant et pourquoi. Mais d'après Maitre Dom, tu es spécial et très importante... donc ne t'en fais pas !

    -Je vois ... répondis-je sceptique.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :