• 37

    Le cours prit fin peu de temps après cet échange.

    Une fois le dernière enfant parti, je coinça Lucifer entre quatre mur :

    -Tient ta promesse !

    -Je veux d'abord prendre un douche, je sens mauvais...

    Je le fixa intensément droit dans les yeux puis parti dans le salon.

    L'endroit était en vérité la maison de Lucifer et de tout ces suivants. 

    Collé à elle, se trouvait le dôjo.

    Certains voyaient cette maison comme le repaire d'une mafia, tellement de gens différent y vivait.

    Samya était déjà là. Elle me proposa du thé et des gâteaux que je refusa.

    -Tu ne me fais pas confiance ? Je ne t'empoisonnerai pas si c'est ce que tu penses ...

    -Je déteste le sucré. dis-je simplement.

    -Je vois...

    J'essayais de lui manquer de respect le moins possible. Elle n'en avait pas l'air, mais elle était très puissante et influente chez les déchus. Elle n'acceptait que les ordres venant de Lucifer. Idem pour Baraquiel.

    ...

    Comment est-ce que je pouvais savoir tout ça ? Je n'ai jamais appris quoi que ce soit sur eux ...

    Je commençais a ressentir un mal de tête assez puissant.

    Une main fraîche se posa sur mon front.

    -Tu as un peu de fièvre ... tu devrais aller te reposer, Caliel.

    Je repoussa sa main :

    -Tu as une promesse a tenir d'abord !

    Il soupira.

    -Très bien, suis-moi.

    Je me leva, mon mal de tête repris avec des vertiges en primes.

    Lucifer me rattrapa in-extremis :

    -Je vais tenir ma promesse mais il vaut mieux ... 

    -Non ! J'en ai assez qu'on me cache des choses ! J'en ai assez d'avoir l'esprit remplit de question sans réponse ! Sa suffit ! hurlai-je.

    Un couteau de cuisine était apparu sous ma gorge, Lucifer avait arrêter net sa trajectoire.

    -Il vous a manqué de respect ! s'exclama Samya.

    -Il est sous ma protection. Personne ne lui fera rien ! Est-ce clair ? fit Lucifer en la fusillant du regard.

    Elle baissa le couteau et les yeux :

    -Très clair ... mais pourquoi protégez-vous autant ce garçon ?Vous ne l'avez rencontrer qu'une seul fois là-haut, selon Amaros ...

    -Lorsqu'il se retrouvera lui-même et que tu verras son apparence tu comprendras, puisque tu l'as connu toi aussi...

    -De qui parlez-vous ?

    -Réfléchis-y.

    Et il m'attrapa tél une princesse pour me monter dans sa chambre à l'étage.

    J'avais tellement mal à la tête que je n'avais pas la force pour lui dire de me lâcher.

    Il m'allongea dans son lit.

    -Pardon d'avoir crié ... murmurai-je.

    -Ne t'en fais pas, c'est compréhensible. On t'as caché beaucoup trop de chose, il est temps que sa cesse. Mais avant tout de chose, explique moi comment tu te sent.

    -J'ai mal à la tête. Mon dos me brûle ... j'ai mal partout ... qu'est ce qui m'arrive ?

    -Ta transformation arrive beaucoup plus vite que prévu ... tes ailes et tes cornes risque de réapparaître entre ce soir et demain... ton corps celeste va reprendre ces droits. Je vais enlever ton sceaux des souvenirs ... tu comprendras tout seul. Et je pense que toutes tes questions vont trouver leur réponse. Ferme les yeux, Caliel.

    Je m'exécuta, trop faible pour avoir envie de combattre.

    Je sentis qu'il mettait ses mains sur mon coeur. Ma poitrine se chauffa et je sentis un poids être retiré de mon corps.

    Avant de tomber dans les limbes de mes souvenirs, j'entendis Lucifer me murmurait :

    -Quoi que tu voies, sache que je regrette ce qui s'est produit. Je suis désolé pour tout. Je t'aime, Caliel.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :