• 35

    -Tu es prêtes ? me dit-il.

    -Je crois ... dis-je pas très sûr.

    -Tu n'es pas encore entré à l'académie, tu n'es donc pas encore au courant des bases magiques. Je vais donc te faire un petit cour préparatoire... Ecoute bien, pour utiliser la magie correctement, il faut trois choses : la patience, l'énergie et la confiance en soi et en ses pouvoirs. Ce dernier est le plus important ! Maintenant, respire ! Je suis sûr que l'énergie n'est pas un problème pour toi, la patience, en as-tu ?

    -J'en ai. dis-je fermement.

    -Bien, alors maintenant, même si tu ne connais pas encore bien ta magie, as-tu confiance en elle ?

    -...oui ?

    -Tu as l'air d'en douter ... t'as t'elle déjà trahi ? N'a t'elle pas réaliser tes souhaits ?

    -... si.

    -Doutes-tu encore d'elle ?

    -Non ! répondis-je fermement.

    -Bien ! Maintenant, que les trois éléments de base sont présents, on va pouvoir commencer. A ce que j'ai compris, tu n'as pas besoin d'incanter pour que ta magie t'obéisse. C'est que tu as déjà un lien fort et étroit avec elle. Essaye de lui demander avec conviction de stopper son action et que tout redevienne à la normal.

    J'hocha la tête et inspira. Ma magie était à l'origine de ce bazar, je devais donc tout remettre en ordre.

    Je pris mon grimoire qui flottait à mes côtés et le serra contre moi. Puis je laissa mon instinct me guider et commença a prononcer à voix haute, confiante :

    - En tant que Clavem Puer, je demande à ma noble magie protectrice du Tempus et Spatium de bien vouloir remettre les pendules à l'heure et de remettre sont espace en ordre. Que mes voeux soit exaucer, et que mon souhait soit annuler !

    Un long silence me répondit.

    J'avais mis tout mon courage, mes sentiments, mon énergie et ma confiance dans ma demande.

    -Sage Zaka ? demandais-je, plus très sûre de moi-même.

    -...

    -Sage Zaka ?

    -Jenne, je viens de comprendre pourquoi ta magie ne veut pas s'arrêter ... elle est vraiment surprotectrice avec toi ... une vrai mère-poule ! (il rit) Enfin, ta demande à bien été entendu par ta magie, mais si elle s'arrête, tu n'auras plus d'énergie et tu sera en danger. Le problème en vérité, c'est que tu t'es lié à la magie avec un bien étrange engagement qui fait que tu es devenu une de ces chouchoutes, si je puis dire... si j'ai bien compris, tu t'es liée à elle en disant que tu "protégeras la magie qui te protège". Elle tient donc à te protéger absolument. Si elle s'arrête, ton manque d'énergie pourrait te tuer ...

    -Donc si je lui fait comprendre que tout va bien, elle exaucera ma demande ?

    -Je suppose que oui ... mais pour te mettre hors de danger, il faut que je sois près de toi, ce qui m'est impossible, actuellement.

    -Je vois ... alors tout va bien, j'ai un guérisseur près de moi. Il m'aidera tout de suite, donc tout ira bien !

    A ces mots, le temps figé commença a se débloqué. Comme des écrous mécanique rouillé qui reprennent du service.

    -Il est temps de se dire au revoir, Jenne, si je puis dire. La magie t'as entendu et est rassurée. Tu es précieuse pour elle, apparemment. Prépare-toi au contre-coup de ce sort ... à très vite !

    J'allais dire quelque chose, mais l'ovale disparu en se résorbant sur lui-même.

    Ma tenu de sorcière disparu.

    Le temps reprit son cours.

    Le bruit me frappa tél une grosse gifle en plein fasse.

    Mon nez se mit a saigné, puis je m'évanouie.

    J'avais juste eut le temps de voir Niky et Dany, surpris de voir qu'ils s'enlaçaient l'un et l'autre, sans moi au milieu et Gaby venir vers moi avec hâte...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :