• 31

    On avait fini de manger.

    J'avais l'impression d'avoir manger le repas de 10 personnes. 

    Mon estomac s'était transformer en trou noir !

    -Comment as-tu trouvé se repas ? me demanda Dom Aelig.

    -Il était délicieux ! D'ailleurs, vous avez parler de cuisine, qui est-ce ?

    -Ah, cuisine ? Eh bien, c'est la cuisine ! Ce manoir est vivant. Chaque pièce à sa fonction. Et évidemment, chaque pièce a une créature qui suit ces ordres. Par exemple, chez cuisine, il y a des brownies qui suit ces ordres et font la cuisine suivant ces instructions... tu veux aller voir ?

    Curieuse, j'hocha la tête.

    On se leva et il m'emmena vers un coin de la pièce, à côté de long rideau rouge, fermer.

    Une double porte orange s'ouvrit devant nous.

    Une cuisine digne d'un restaurant 5 étoile apparut. Elle était remplie de couleur. Mais ce qui m'intrigua le plus, fut qu'elle était remplie de petite créature, d'environ un mètre, ressemblant à de petit lutins aux grand yeux bleu, tous en tenu de cuisinier.

    A notre entrée, il s'était tous mis dans une sorte de garde-à-vus.

    -Quelque chose aurait déplus au maître ? fit l'une des créatures, semblant être le chef.

    -Non, mes chères brownies, je suis juste venu faire visiter cuisine à ma jeune invitée. Aria, je te présente les brownies, mes chefs cuisiner. C'est eux qui ont préparer le festin !

    L'ambiance changea dans la pièce. Ils eurent l'air d'avoir peur. Ils me fixèrent tous, inquiet.

    -Des brownies ? Vous êtes les premier que je rencontre ... en tout les cas, merci beaucoup pour ce repas, il était ... époustouflant et délicieux ! dis-je poliment. 

    En un instant, l'ambiance tendu se transforma en ... anarchie absolut ?

    A peine avais-je fini de les complimenter que leur joue avait rosies et ils commencèrent a hurlé et sauté dans tout les sens. Celui qui avait parut être le chef vint vers moi et me prit les mains :

    -Jeune invitée, pour tes compliments, nos coeurs résonnent de joie !

     Je lui souris. Il rosit de plus bel.

    -Bien, maintenant, je vais faire visiter d'autres pièces à notre jeune amie... dit-il en m'entraînant dehors.

    Une fois la porte fermé, il eut l'air de bonne humeur :

    -Es-tu d'accord pour visiter le reste du manoir ?

    J'hocha la tête.

    -Tu n'avais jamais rencontrer de brownies ?

    -Non, c'était la première fois ...

    -Tu leur as fait forte impression ! Ils n'ont jamais autant réagis à mes compliments !

    Je ris. Dom Aelig était certes étrange, mais il me paraissait de plus en plus sympathique !

    On était revenu dans le salon. Mon père et Ozan avaient l'air bourré. Axel avait l'air de s'ennuyer a mourir...

    Dom Aegil fit signe a Axel d'approcher.

    Celui-ci se leva immédiatement pour nous rejoindre.

    -Voudrais-tu venir visiter le manoir en notre compagnie ? 

    Surpris mais certainement curieux, il accepta l'offre avec joie.

    Il nous amena dans diverses pièces, plus belle les une que les autres...et les réactions d'Axel me faisait rire. Il avait le visage d'un enfant qui découvrait un parc d'attraction...

    -Et enfin, dans cette pièce, je suis désolé mais même si tu es un quart de notre espèce, tu ne peux pas entrer Axel ... fit Dom Aegil devant la porte fermer.

    Axel fit une moue déçu.

    -Mais si tu veux; je t'autorise à aller découvrir seul la bibliothèque qui se trouve juste là ! proposa t'il en montrant du doigt le porte suivante.

    Sans attendre, Axel y alla.

    -Bien, es-tu prête ? me dit-il.

    J'hocha la tête.

    -Bien ...

    Et il ouvra la porte, m'entraîna à l'intérieur et referma la porte.

    La salle était petite est lumineuse. Il y avait seulement une petite table basse, un sofa et une petite bibliothèque.

    Il me tendis sa main. Avec hésitation, je la pris.

    Puis il commença a m'emmenais tout droit vers le mur ... qui était en vérité un rideau !

    On le traversa et apparut des escaliers en colimaçon qui montait.

    Il me lâcha la main et m'indiqua de monter.

    Ce que je fis, avec excitation.

    Une fois en haut, je découvris une vue extraordinaire...

    -Cela te plaît-il ?

    -Oui, c'est ... magnifique !

    On y voyait toute le forêt vu d'en haut. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :