• 26

    -Tu es en train de me dire que Nicolas est parti traquer ce type ??

    -Lily, soit tu mange, soit tu pose des questions, mais pas les deux à la fois ! s'écria t'il. Enfin ... oui il est parti mais lorsque ce type a plongé dans la seine, ils ont essayer de retrouver sa trace ... sans succès, malheureusement.

    -Vous... vous avez prévenu Léo ? demandai-je; hésitante.

    -Non. Le nid a demandé a ce que Léo ne soit pas au courant ... sa risquerai de ... mal finir. Pour tout le monde ...

    -Mmm... approuvais-je en mangeant.

    -Et toi ?

    -Tu es blessante Lily ! Je suis le plus vieux, je sais me retenir et me tenir ! Léo par contre est plus ... impulsif. Heureusement qu'il n'est pas encore rentrée ...

    Je baissa les yeux.

    -Et ? demandai-je pour savoir la suite.

    -Et ils sont toujours a sa recherche ... mais sa piste à l'air de s'éloigner de la ville. Je resterai avec toi jusqu'à ce que l'on retrouve. Bien, tu as fini ?

    Je venais a peine de prendre la dernière bouchée.

    J'hocha la tête.

    J'entendis quelque chose vibré.

    Lias décrocha son téléphone :

    -Allo ? [...] oui ? [...] Je suis au courant ... [...] non, pas encore ... [...] surement [...] avec moi [...] très bien. [...] D'accord, on rentre. [...] A tout de suite.

    Il raccrocha.

    -Lily, si tu as fini, on va rentrer à la maison. Sophia a appelé maman pour lui dire que Lias était sur le chemin du retour. Il ne doit rien savoir ... est-ce clair ?

    J'hocha la tête.

    On se leva donc et je le suivis.

    En regardant derrière, je vis la serveuse se précipiter sur notre table pour débarrasser.

    -Dis Lias ...

    -Oui ?

    -Tu as déjà voulu naître humain ?

    Il me fixa avec attention, puis soupira :

    -J'y ai déjà penser. Mais non, je préfère être un vampire ... pourquoi me demandes-tu cela ?

    -J'étais en train de penser que les humains était très courageux ... travailler toute leur vie en ne sachant rien de leur lendemain ... travailler pour survivre alors qu'ils peuvent mourir a tout moment ...

    -Mais ils ont peur de la mort.

    -Comme moi ...

    Il soupira a nouveau et me tendis la main.

    Je la pris et la serra très fort.

    -Moi je n'ai pas peur de la mort, parce que je sais qu'elle peut arriver n'importe quand ! dis-je, avec fierté.

    Mon frère m'observa, me dévisagea avec attention. Je vis un éclat de douleur dans ses yeux.

    -Lily ... est ce que ... non, rien oublie. Tu veux qu'on aille jouer dans la forêt au lieu de rentrer ?

    -Ok ! Je suis partante ! m'exclamais-je ravie.

    ----------------------------

    On venait d'entrer dans la forêt, lorsqu'une silhouette nous fit sursauter en atterrissant.

    Mon frère, par réflexe, faillit décapiter la silhouette, avant de se rendre compte de qui c'était.

    -Toujours aussi dangereux ... s'exclama Adrien.

    -C'est toi qui apparaît toujours n'importe comment ... s'exclama mon frère.

    -Bon, Lily, comment vas-tu ?

    Je le fixa quelque seconde avant d'hausse les épaules.

    -Tu permets ? me demanda t'il en posant une main sur mes yeux et en enlevant mes lunettes simultanément. 

    Je ne voyais plus rien, naturellement, mais sa me faisait du bien.

    Je sentais une sorte de chaleur être dégager de sa main.

    -Elle a fait un semi-réveil ... entendis-je résumé Adrien. Je vois, j'ai compris ...

    Il enleva sa main.

    -Ouvre les yeux, doucement.

    Je le fis.

    La lumière filtrer par les arbres étaient tamisée. Je pus donc ouvrir mes yeux.

    -Alors ?

    -Je n'ai plus mal aux yeux ...

    -Bien ! fit Adrien en me tendant mes lunettes de soleil.

    Je les pris.

    -Qu'en as-tu déduit ? lui demanda mon frère.

    -Elle doit boire du sang. Même si ce n'est qu'une goutte ... sinon elle risque de s'endormir un long moment ... une sorte de coma indéfini qui risque d'arriver dans pas longtemps... ton organisme est fatigué Lily. C'est comme si on avait donner des gènes de vampire a un faible corps d'humain. Il ne résistera pas longtemps... tu penses pouvoir le faire ?

    Je fis non de la tête.

    -Rien que m'imaginé avoir du sang dans la bouche ... je frissonna a cette idée.

    -Et si nous mélangeons une goutte de sang dans un gâteau bien sucrée ou tu ne sentirais même pas le sang ?

    -Euh ... je ne sais pas ... faudrait essayer ... dis-je en haussant les épaules.

    -J'en référerais à ma mère. As-tu des nouvelles ? demanda Lias.

    -Oui et non ... Nicolas est blessé légèrement. Ah ! Et Léo vient de rentrer. Il ne va pas tarder a venir ici...

    -Nicolas est blessé ? répétais-je, inquiète.

    -Oui, la cible lui a envoyé une sorte de fléchette dans le bras et dans la jambe. Il est en train de récupéré, ne t'en fais pas.

    -Où est-il ?

    -Au nid. Tu vas y aller ?

    J'hocha la tête.

    -Alors allons-y ! fit Lias en commencent a courir.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :