• 21

    Oui, tout fut clair dans mon esprit.

    Je les voyais s'approcher d'une sorte de grande porte. Le petit était toujours dans le même état, il n'avait pas bouger. Lucifer le regardait d'un air désolé. Il ne pouvait rien y faire ni rien y changer.

    -Lu...ci...fer ? demanda le petit, soudainement.

    -Oui, Caliel, c'est moi. Comment te sens-tu ? demanda l'ange, soulager.

    -Mal. Je ... j'ai mal ... dit-il les larmes aux yeux, une main serrant sa poitrine.

    Je voyais de la compassion et de la douleur dans les yeux de cette ange aux ailes noirs.

    Il respira un bon coup et essaya de le rassurer :

    -Ne t'en fait pas, nous ne sommes plus au paradis ... je t'emmène dans un endroit où tu n'auras plus aussi mal, je te le promet ! Cette fois, je te protégerai ! Alors ... tu peux dormir tranquille : tout ira bien ! 

    Du revers de la main, il lui essuya ces larmes et le serra contre lui.

    Puis il traversa la porte de la réincarnation... 

    ************

    J'ouvris les yeux.

    Je me sentais mieux. Plus de fièvre, plus de douleur, ni rien du tout.

    -Tu te réveilles d'un long sommeil, lulu aux bois dormant ! entendis-je.

    Je bailla et m'assis sur mon lit sans relever l'insulte ni le regarder.

    -Combien de temps j'ai dormi ?

    -Quelques heures, tout au plus... tes parents et ta soeur ne sont pas encore rentrer.

    -Je vois ... dis-je en regardant par la fenêtre.

    Mmh ? Je me sentais étrange ... ma prise de conscience avait peut-être était trop soudaine ?

    Je me tourna et observa Goddy, caler et affaler sur son matelas, le nez plonger dans un manga. Je compris à présent. Oui, en fait, j'avais des doutes. Mais maintenant, tout était clair, je n'avais pratiquement plus aucune question.

    -Tu es Goribiel, n'est-ce pas ?

    D'abord, il n'a pas réagit. Puis il leva la tête l'air choquer. Et lorsqu'il me dévisagea, il fut ... euh ... plus que choquer ? 

    -...oui.

    -Je vois ...

    -Tu ... tu te souviens de tout ?

    J'hocha la tête.

    Il se leva et me prit par les épaules. 

    -Quoi ?

    Il me fixa, yeux dans les yeux. Il avait l'air de vouloir me dire quelque chose.

    -Je ... je ...

    -Accouche Goddy ... 

    -Je ... j'ai toujours voulu m'excuser auprès de toi ! De la manière dont on s'est quitté ... je n'aurais jamais dû partir, même si tu me l'avait demandé ! J'aurais dû rester avec toi ! Et t'empêcher de ... de disparaître ...

    Il avait les larmes aux yeux. J'étais un peu mal à l'aise ...

    Sans geste brusque, j'enleva ces mains de mes épaules et je le pris dans mes bras.

    (Qu'est ce que je pourrais faire d'autre dans cette situation ??!)

    -Je ... je ne t'en veux pas. Simplement, j'étouffais, là-bas. Je me sentais seul, je n'est finalement pratiquement rien appris des anges à part leur froideur et leur noirceur. J'étais heureux des moment qu'on partageait ensemble... mais ce que je voulais le plus, n'est pas arrivé...

    Il leva la tête et essuya ces larmes :

    -Ce que tu voulais le plus ?

    -Oui. Avant que je ne partes des enfers, Satan avait promis qu'il viendrait me voir. Il n'est jamais venu. C'est Amaros qui m'en avait fait prendre conscience ...

    -Amaros ? C'est le nom du déchus qui voulait te voir, hier.

    -Je vois ... (je ris) ça a été un beau fouteur de me*de jusqu'à la fin !

    Un silence ce fit. 

    Goddy reprit contenance et s'assit à côté de moi.

    -J'ai ... j'ai une question, non, deux à te poser.

    -Je t'écoute... me dit-il, hésitant.

    -Un, qu'est ce que tu fais là ?

    -Pardon ?

    -Qu'est ce que tu fais sur terre ?

    -Je ... quand tu as brûler le jardin d'Eden, ça a été une vrai pagaille... tu as été enfermé et tu étais dans ... cet état ... les anges ont enquêté pour savoir comment tout remettre en état. Rien n'y fit personne ne trouva. Un certain Aniel est arrivé et à dit avec certitude que tu étais le seul à pouvoir tout remettre en état, parce que tu as le don principal de la terre. Tout le monde fut un peu sceptique et choquer, mais il n'avait pas le choix d'accepter les faits. Alors le conseil a demandé à ce que tu sois libérer et qu'une fois le jardin réparé, tu sois éduquer en bonne est due forme. Mais tu avais déjà disparu ... alors à partir de là, sa a été un vrai chantier... les anges ne savaient pas quoi faire, c'était amusant de les voir tous si affoler ! 

    -Et ?

    -Et alors le chef du conseil a demandé qu'une escouade d'ange soit envoyer dans tout les mondes possible et imaginable pour te trouver. Je fus obliger de m'inscrire dans l'un des groupes. Dame Jeliel me conseilla la terre et je t'ai trouvé. Je me demande comment elle a su ... Enfin bref, tu ne te souvenais de rien, alors j'ai fais comme si de rien n'était. C'était dur de ne rien devoir laisser paraître et ce comporter en humain...

    -Je vois ... et maintenant ? Que vas-tu faire ?

    Il eut l'air hésitant.

    -Et ta deuxième question ?

    -Où se trouve Lucifer ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :