• 20

    -Comment sa "ma faute" ? s'exclama Ethan.

    Eren soupira en s'éloignant doucement de notre mère :

    -Elle est devenu tellement surprotectrice avec Aria que si elle apprenait quoi que ce soit, elle pète un câble, comme maintenant. Même pour une petite éraflure il faut le lui cacher !

    Ethan eut l'air de mieux comprendre. Mais c'était trop tard. Le canapé avait voler en éclat, grâce à sa force surhumaine. Super ! Maintenant fallait calmer le mode "titan" de ma mère...

    -Qu'est ce qui se passe dans cette maison ? A peine rentrer que j'entend hurler ! fit quelqu'un sur le seuil de la porte.

    On se retourna, tous en même temps.

    -Papa ? fit Eren, surpris. Tu ne devais pas rentrer dans une semaine ?

    J'étais bouche-bée, mais il arrivait au bon moment :

    -Papa, il faut calmer maman ! le prévins-je.

    Ma mère l'avait à peine regarder. Elle fixait maintenant Ethan avec une haine surpuissante.

    Mon père s'avança, à la fois doucement et rapidement. Il la pris dans ces bras. Personne n'avait bien compris ce qu'il s'était passer, mais ma mère était calmer.

    On fini par tous s'asseoir autour de la table et on expliqua l'histoire à mon père. A la fin, il soupira :

    -Aria, j'étais sûre que tu allé faire une chose comme sa, un jour ou l'autre... de tout mes enfants, c'est toi qui me ressemble le plus, niveau caractère...enfin, on ne peut pas modifier le passer. Mais tu aurais pu m'attendre quand même ! J'aurais voulu voir sa ! D'ailleurs, montre moi ton feu ! 

    Je jeta un regard en coin à Ethan qui hocha la tête. Je ferma les yeux et tout en restant calme, je fis sortir mes sphère seulement. Tous avaient l'air surpris. Tess m'observa fasciner. Mon père s'amusa avec une sphère qu'il avait réussi a attrapé. Ethan avait fait pareil. Seul Axel restait en retrais...

    -C'est étrange ... fit Axel.

    Tout le monde l'observa.

    -Qu'y a t'il ? demanda ma mère.

    -C'est étrange. Si elle arrive si bien a contrôlé ces flammes, là, maintenant... comment sa se fait qu'elle en perde le contrôle et qu'elle fasse ces genres de ... crises ?

    Ethan hocha la tête :

    -Oui, c'est ce qui m'a paru bizarre aussi quand je l'ai rencontré. Normalement, lorsque notre don s'éveil, on sait l'utiliser. C'est inné. Mais avec Aria, c'est plus compliquer. En plus d'avoir été sceller, son don a été comprimer avec des sentiments négatifs. Pendant cinq longues années, des quantités énormes de sentiments ont été comprimer en elle. Autant négatif que positif. Chaque fois qu'elle ressentira du danger ou quelque chose de brusque, son instinct de défense sortira à l'extrême. Il faut qu'elle se libère de ce qu'elle appelle "boule de sentiment"...

    Son explication finit, tout le monde me dévisagea. Mes sphères revinrent m'entourer, puis disparurent.

    -Alors fait-les disparaître ! s'exclama Axel.

    - C'est pas si facile, gros malin ! m'exclamai-je en grimaçant.

    Mon père parut pensif. Tess se leva doucement et déclara :

    - J'ai fais ce que je devais faire. Merci de m'avoir accepter chez vous. Maintenant, je dois y aller...

    Ma mère hocha la tête :

    -Ce n'est rien, merci de nous avoir prévenu, Tess. 

    Les autres lui firent un salut de la main. Je voulu me lever, mais Ethan et Eren m'arrêtèrent, une main sur chaque épaules.

    -Mauvaise idée ! fit Eren.

    - Tu risques une nouvelle perte de contrôle ! me prévint Ethan.

    Tess me jeta un regard compréhensif et me fit un signe de la tête avant de partir. J'aurais voulu la prendre dans mes bras et lui dire que j'étais désoler...

    La soirée s'était finis tranquillement. Ma mère m'avait prise dans les bras plusieurs fois, elle paraissait aussi inquiète, qu'épuiser. Axel était partit je ne sais où, Eren et Ethan jouaient aux cartes avec mon père dans le salon. Je partis dans ma chambre, dont la porte était enfin réparer...

    Je m'allongea dans mon lit. La nuit était déjà tomber, j'étais dans le noir. Je me concentra. Je réussi à sortir deux sphères, cette fois ci. Je voulais essayer quelque chose. Je pris une sphère dans chaque mains. Je visualisa ce que je souhaiter avec toute la concentration que je pouvais fournir. Puis je réussi. La sphère sur ma main droite, était devenu une belle flamme bleu foncé, tandis que sur ma main gauche, la sphère s'était transformer en une sorte de gant, fait de glace. Oui, de glace !  Comme pendant mon entrainement avec Larry ! J'étais toute contente. Je fis disparaître le tout.

    Je me sentais fatiguer et épuiser. Je me mis au chaud sous ma couette et ferma les yeux. Au moment ou je m'endormais, quelqu'un toqua a la porte.

    -Mmmmm....entrez?? marmonnais-je.

    Quelqu'un entra et referma la porte derrière lui. La personne s'assit sur le lit et me caressa la joue. J'entrouvris les yeux, bien que je n'en eut pas réellement besoin. J'avais reconnu cette main.

    -Salut, papa... chuchotai-je.

    - Salut ma fille. Je vais te laisser dormir, d'accord ? Juste... demain j'ai des choses a te dire et a faire avec toi. Alors tu n'iras pas au collège, d'accord ?

    J'hocha la tête, a moitie endormis déjà.

    - Bien, alors fais de beau rêve ma fille ! dit-il en repartant.

    Mais je dormais déjà... 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :