• 18

      "s'il te plaît tue-moi"

    Ma supplication resta un moment en suspend dans le vide. Un silence total accueillis ma demande.

    - Attend...Attend... Quoi ? balbutia Larry, choquer. Ce n'est pas parce que tu as tentée ou voulu me tuer que je vais te faire quoi que ce soit ! C'est moi qui t'es provoqué ! Je t'ai demandé de le faire pour te tester ! C'est un test, un entrainement ! Je ne vais pas te tuer pour sa ! Et puis... ne me redemande plus jamais sa ! Quoi qu'il arrive je ne te tuerais jamais !

    Il s'avança vers moi et me prit par le menton. Il leva doucement ma tête et me força à le regarder droit dans les yeux :

    -Je t'ai dit que je te protégerais ! Pas que je te tuerais ! me rappela t'il.

    J'hocha la tête et essuya mes larmes. Il me lâcha et je me rassis par terre pour me calmer. Il s'assit à côté de moi. Après quelques minutes, il mit une main par dessus mon épaule et me tira vers lui. Une fois encore, il me berça pour me calmer. Quand je me sentis apaiser, sans savoir pourquoi, je commençais à lui parler de toute les réflexions que j'avais eu, en m'étant rendu compte de ce que j'avais fait et penser. Il m'écouta sans rien dire. Je ne le regarda pas une seul fois. J'avais peur de ces réactions. Lorsque j'eu fini, j'entendis un bruit étrange. Je me tendis immédiatement, prête à bondir.

    -Détend toi ! Ils sont là depuis le début. C'est étrange que tu n'es pas remarqué leurs présences avant...

    Ethan et Kevin sortir de l'ombre et s'avancèrent. Kevin me dévisageait et Ethan me regarder d'un air pensif.

    -Ca va mieux ? me demanda Larry.

    Je fis oui de la tête et m'éloigna de lui. Je me remis en boule. En plus d'avoir voulu tuer mon tuteur, j'ai commis plusieurs erreurs au cour de ce ... "test". J'avais sentis un peu leur présence, mais je l'avais complètement ignorer et oublier. Je m'étais tellement emballé pour sauter sur ma proie que j'avais oublier ce qui m'entourer... faire des erreurs pareil était éliminatoire pour devenir chasseuse. Zut.

    Je pris une grande respiration. Je mis mon menton sur mon genou et j'écouta leur petite réunion. Ethan et Kevin c'étaient assis à côté de Larry. D'ailleurs, depuis quand Ethan était rentrer ? "Quand j'aurais fini ce que j'ai à faire je te ferais signe !" mon oeil oui...

    -Tu as pu voir ou comprendre quelque chose ? demanda Larry.

    -Oui. J'ai à peu prêt cerner son pouvoir... mais comme elle l'a dit elle-même, le plus dangereux n'est peut-être pas son pouvoir mais ce qu'elle ressent... t'en pense quoi Kevin ? dit Ethan.

    -Euh...moi ? Je dois en juger quelque chose ? J'ai été pris comme garde du corps ! Pas comme juge d'entrainement ! s'exclama t'il. (Ethan lui donna un coup de coude) Bon... (il me jeta un coup d'oeil) en vérité c'est que son pouvoir me parait dangereux...tu as bien vu, non ? Son feu peu avoir la température qu'elle souhaite ! Son pouvoir est en parfaite harmonie avec sa volonté ! Mais de mon point de vue ... c'est comme si ... elle avait été former pour devenir une assassin ! Pas une chasseuse. Point.

    -Tu n'as pas tort... avoir de tél envie meurtrière à son âge n'est pas normal...murmura Larry.

    Je les entendis encore débattre. Je me leva discrètement et sauta sur Larry.

    Je l'avais vu arriver par hasard... je me le prit dans l'épaule gauche. Kevin disparu aussitôt. Ethan se précipita sur moi :

    -Mais qu'est ce qu'il t'a prit ? Fais voir ! Ne bouge pas !

    Je sentais qu'il m'enlevais le projectile de l'épaule. Sa faisait un mal de chien ! Je sentis le monde tourner autour de moi. Mes flammes sortirent immédiatement. Elles étaient à la fois gelée et brûlante. J'avais mal. C'était la seule chose que je savais.

    Petit à petit, je sentis ma conscience se noyer... puis tout fut noir.

    *********

    Etait-je morte ? Finalement ma demande avait peut-être été exaucer ? Je n'avais plus mal. Je n'avais ni chaud, ni froid. Je me sentais bien. A l'aise. Tout mes remords et regret avait disparu. Depuis que mes pouvoirs avait été desceller j'avais changer. Je n'étais plus la personne que je pensais être. De la fille joyeuse, taquineuse, amical et forte, j'étais passé à la fille pleureuse, pathétique, asocial et faible ayant un pouvoir... incontrôlable. Mais heureusement, c'était fini...n'est ce pas ?!

    *********

    J'ouvris les yeux doucement. La lumière du soleil m'éblouissait. Zut, je n'étais pas morte. La première chose que je vis, fut le regard angoisser de Larry. Suivit d'une lumière argentée. Suivit d'un Ethan à tête de zombi... Qu'est ce qui c'était passer ?

    -Aria, tu m'entend ? Est ce que ça va ? Tu as mal quelque part ? demandait Larry, inquiet. 

    Je me redressa doucement en hochant la tête. Je me frotta les yeux :

    -Qu'est ce qui c'est passé ?

    -Tu...tu as été empoisonner. Tu t'es effondrés après avoir protéger Larry... j'ai eu vraiment peur... à un moment, ton feu a disparu et j'ai cru que tu étais morte !  J'ai essayé d'annuler le poison mais... rien à faire, sa ne marcher pas...

    -Alors comment tu expliques que je vais mieux ? dis-je en baillant.

    -Ton feu a dû neutraliser le poison... c'est la seul hypothèse que j'ai...expliqua Ethan.

    Larry vint et me prit dans ces bras :

    -Est ce que tu sais à quel point faire sa était risquer ? En plus d'avoir pu mourir, tu aurais pu nous faire tous assassiner ! Ne refais plus jamais sa ! Bien que je t'en remercie... et que je t'en sois reconnaissant.

    -Euh...au pire des cas, il n'y aurais eu que moi de morte...non ? demandai-je, perdue.

    Kevin arriva à ce moment là. Ces vêtements étaient plein de sang. Je me passa de lui demander d'où sa venait...

    -Est ce que tu sais à quel point ta famille peut faire peur ? Tu serais morte ici, on aurait tous été tuer demain ! Est ce que tu sais à quel point ta mère me fait flipper ? s'exclama Kevin.

    Je ris.

    -Est ce que tu sais à quel point ton frère m'aurait haït si tu était morte ?  s'exclama Ethan sur le même ton. 

    -Est-ce que tu sais à quel point sa aurait été dur pour nous tous, si tu étais morte ? En tant que pro' sa aurait été mon plus grand regret ! Et en tant que tuteur, sa aurait eu un impacte sur tout ma vie ! s'exclama Larry sur le même ton.

    On fini tous par rire. 

    -D'accord, d'accord, la prochaine fois je vous laisserai mourir tranquille [...] et je ne vous sauverais pas !  [...] La prochaine fois : débrouillez-vous ! m'exclamais-je en riant.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :