• 13

    Encore des ordres avant l'explications ... je soupira.

    -Bien. Mais je veux la vérité après !

    Il hocha la tête.

    Je me leva et me dirigea vers ma chambre.

    Lorsque j'ouvris la porte je vis ... une fille en tenu de maid faire du plumeau dans ma chambre.

    -Euh ... ?

    La fille se retourna. Ines. Zut, j'avais oublié la décision de ma mère. Re-zut !

    -Bonjour, jeune maître ! Je suis Ines, à votre service sur décision de votre mère !

    Je toussota mal à l'aise. J'étais mal barrés ... je repris contenance.

    -Bonjour Ines. Oui, mère m'a prévenu de sa décision ... juste ne m'appel pas "jeune maître" j'ai horreur de ça ... appel moi Lionel, s'il te plaît. Maintenant je dois me changer, si tu peux sortir ce serait bien ...

    Elle rougit légèrement et hocha la tête. Elle sortit.

    Je me changea à la vitesse de l'éclair et descendis au salon.

    Mère était assise, l'air préoccuper.

    Lorsqu'elle me vit, elle me sauta dessus.

    Elle me serra si fort que je faillis étouffer.

    -Mon petit, est ce que tu vas bien ? Ton grand-père ne t'as pas donnés un autre de ces poisons louche, n'est ce pas ? Est-ce que ...

    -Oui mère, tout va bien. Il ne m'a donné qu'un somnifère. Je suis juste un peu énerver qu'il ne m'est rien dit et c'est enfui en courant...

    Elle m'éloigna d'elle et m'observa de haut en bas.

    -Je n'aime pas quand tu te mets en jean mon chéri ! Je te préfère en smoking, là tu es parfait !

    -Oui, mère, mais là je ne vais pas sortir ... je suis juste descendu manger.

    Elle fit une moue boudeuse et haussa les épaules.

    -Va voir benoît, il t'attend dans la salle à manger.

    ***********

    Une fois que j'eus fini de manger, je courus dans la chambre d'Alan ... qui n'y était pas.

    Si lui aussi c'était enfui, je le tuerais de mes propres mains !

    Mon biper sonna.

    "Rdv ma salle"

    Super, je devais encore descendre dans sa cave ...

    ***********

    Le sous-sol appartient à mon frère.

    Là-bas, c'est une sorte de grotte.

    Si on y fait entrer un geek, il n'en sortira jamais !

    J'ouvris la porte où un "interdiction d'entrée" était coller.

    -Alan ? demandai-je.

    Imaginez-vous un appartement d'environ 3/4 pièces.

    Une pièce pour la cuisine, une pour la salle de bain.

    Une pièce remplit de rayon de CD et DVD ainsi que jeu vidéo.

    Le reste, prenait les 3 pièces restantes, casser les murs, pour ne faire plus qu'une seule pièce.

    Une grande salle, ayant des files partant, des rallonges, des câbles, des écrans partout ect ...

    En bref, un vrai repaire d'hacker et de geek à la fois ...

    -Je suis là ! fit mon frère derrière sont poste de gamer.

    Je le rejoignis.

    -Tu veux essayer ? Assassin's creed, un jeu vidéo au top !

    Je ferma les yeux et calma ma colère avant qu'elle ne monte.

    -Alan.

    -Oui ?

    -Tu ne devais pas m'expliquer quelque chose ?

    -Quoi donc ?

    -Qui sont ces Venzano ? Et qu'est ce que c'est que ce poignard ? Pourquoi grand-père est partit sans rien m'expliquer ? Alan je t'en supplie si tu sais quelque chose dit-moi ! Je vais devenir dingue !

    -T'est tombé amoureux de Juan Venzano où quoi ? dit-il en riant.

    Je le foudroya du regard. Son sourire disparu aussitôt.

    Il posa sa manette après avoir sauvegarder sa partie.

    Il ouvrit ces bras. Je devais donc céder pour avoir mes explications ? 

    Je soupira et m'assis sur ces genoux. Il referma ces bras sur moi.

    -Je suis trop grand pour ça Alan ...

    Il rit :

    -Mais non, je peux toujours en profiter. J'ai faillit te perdre une fois. La prochaine fois... non, il n'y aura pas de prochaine fois !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :