• 13

    Il m'avait fallut une nuit blanche entière pour tout lire.

    Le bloc note était bien structurer. Chaque partie était détailler bien clairement.

    Elle avait joins un petit mot à la première page m'expliquant que la lettre ne me parviendra pas, que la bougie me servira lors de la cérémonie de la rose et que le cahier devait me servir à noter tout ce dont je voulais et j'avais besoin de retenir.

    Je m'étais mise à le lire avec avidité.

    La première partie était une explication complète de la cérémonie d'Halloween.

    Elle me disait qu'évidemment, mon statut devait rester secret. Je devais, pour l'instant, être considéré comme une membre du premier cercle, auquel je participerais.

    La cérémonie de la Samain. Le solstice d'hiver. Le soir de la fête des morts. Le seul soir où les nécromanciens sont autorisés à ce défouler...

    La deuxième partie, je n'arrivais pas à la lire.

    Un mot de prévention été marqué à la place :

    "Cette partie est l'explication de la cérémonie de la rose, ainsi que le serment du silence. Tu l'apprendras en temps et en heure. Sa ne sert à rien d'essayer de la lire, elle est bloquer pas un sort de brouille-vision. Le sorts ce débloqueras de lui-même aux moment venu."

    Je voyais les pages floues, effectivement. Je ne voulais pas me casser la tête, donc je ferma le livre.

    - 5 heures du matin ... elle me dit que je ne la recevrai pas ... je n'y suis donc pas invité ? demandai-je pour moi-même.

    -Ma chérie, tu ne dors pas encore ? fit Mamy en traversant le mur de ma chambre.

    -Non, je viens de finir de lire mes instruction pour Halloween ...

    -Toi, tu es inquiète pour quelque chose mon enfant ... qu'y a t'il ?

    -Rien ... c'est juste qu'elle m'a dit que je ne recevrais pas la lettre de convocation à la cérémonie d'Halloween. Mais elle me dit aussi que j'y participerais en tant que premier cercle ... c'est contradictoire, non ?!

    -Ce n'est pas ton genre de te préoccuper de chose pareil, p'titiote. Je te connais depuis que tu es née, c'est comme si je t'avais fait !

    Je ris :

    -Tu n'as pas faux ! (je toussota) Bon, hé bien on verra ! Advienne que pourra ! 

    Un bailliemment vint faire disparaître mon sourire. Je me rallongea.

    -Allez, dors ! Je dirais à ta mère de te laisser dormir ! fit la citrouille en flottant vers la porte.

    Je n'eus pas le temps de la voir traverser la porte, j'étais déjà endormi.

     

    ***********

    Il fait noir.

    Une lumière vient vers moi.

    Non. Une citrouille flotte vers moi.

    Non. Un corps humain avec une tête de citrouille.

    La citrouille est allumé, comme lors d'Halloween.

    Elle me pointe du doigt.

    Non. 

    Un navet contenant une bougie, faisant office de lanterne flottait devant moi.

    La citrouille prit le navet et me le tendis.

    Je l'accepta sans poser de question.

    ************

    Je m'étira avant d'ouvrir les yeux.

    C'était un rêve étrange...

    -Tu émerge enfin ? 

    La voix de Mamy.

    - Mmmm ?? grommelais-je.

    J'ouvris les yeux.

    Ma mère était là, assise sur le bord de mon lit.

    Elle me fixait sans sourciller.

    -Bonjour ... qu'est ce qu'il y a ? demandai-je perdu.

    -C'est bien ce que je pensais ... murmura ma mère.

    - Euh .... bonjour maman ?! répétai-je.

    -Bonjour ma puce ! Comment te sens-tu ?

    -Bien pourquoi ?

    -Je ne veux pas t'affoler, mais tu viens de dormir deux jours d'affiler. Et ... tes yeux montrent un signe de possession. Tu te rappel de quelque chose ?

    Deux jours d'affilés ?? Etant une grosse dormeuse, c'était mon nouveau record ! 

    -Non, pas vraiment ... juste que je me sens super bien ! répondis-je en m'asseyant sur le lit.

    Je m'étira une nouvelle fois avant de percuter.

    - Deux jours ???? La cérémonies d'Halloween ?

    -C'est ce soir ma puce. Il est déjà pratiquement midi. Lève-toi et vient manger !

    Elle se leva et sortit.

    -Ma puce tu devrais consulter la boule que tu as reçu lors de ta cérémonie. me conseilla Mamy.

    Je la vis sur mon bureau. Je tendis mon doigt vers elle et elle vint à moi.

     J'avais fait comme la citrouille pour le navet et ça avait fonctionner ! Etrange...

    Lorsque je la pris dans mes mains, un tourbillon de couleur apparu. Elle tourna ensuite au bleu, vert, orange, jaune, pour finir sur un blanc pur.

    -Que veut signifier le blanc ? demandai-je à Mamy.

    -Que tu en es la prochaine porteuse ? blagua t'elle, moqueuse.

    Je lui tira la langue.

    -De ce que je sais, le blanc représente la pureté, la sagesse et l'innocence. C'est tout ce que je peux te dire ...

    Je me mis à méditer dessus momentanément, jusqu'à ce que mon ventre me rappela à l'ordre.

    Je me leva et claqua des doigt. Ma tenu de sorcière apparu sur moi.

    -Tu exagères ! Tu aurais pu t'habiller normalement ! me gronda Mamy.

    -Qu'est ce que tu veux ? C'est sa d'être une sorcière ! m'exclamai-je en ouvrant la porte de ma chambre.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :