• 05

    Les débris de la porte s'éparpillèrent un peu partout. Un nuage de poussière avait remplacer la porte. J'entrevis une silhouette.

    -C'est quoi se b*rdel ? Damien Gameson ! En tant que président de ce conseil ridicule je t'ordonne de t'expliquer ! hurla la silhouette.

    "oups" pensai-je. Oui, cette voix m'était familière. Trop familière : c'était ma mère !

    Axel passa en mode "rire sur vibreur", il riait silencieusement en se cachant. Eren, quant à lui, avait un grand sourire :

    -J'vous avez prévenu de ne pas impliquer Aria ! Maintenant, débrouillez-vous !

    Les membres du conseil nous observaient, à moitié choquer, l'autre moitié... disons, surpris ? Ils devinrent tout péteux, ne sachant plus où se mettre. Tout le monde sait, qu'il ne faut jamais énerver un chasseur. Mais dans notre ville, tout le monde sait, que notre mère était la dernière personne à provoquer. Il ne faut jamais l'énerver. Jamais. Sinon je vous souhaite bonne chance pour éviter l'hôpital !

    Le dénommer Damien se leva. C'est celui qui m'avait accuser. Il avait les cheveux gris, long, qui descendaient jusqu'aux épaules. Une peau pâle, qui faisait ressortir ces yeux noirs pleins d'hésitations...

    -Malorie ! Calme-toi, je peux tout expliquer ! bredouilla t'il, hésitant.

    Ma mère s'arrêta un instant et fixa une partie de la table, là où mon feu bleu finissait de brûler la nappe. Puis, son regard se tourna vers moi. Je lu dans son regard qu'elle était surprise et inquiète. Depuis le jour où mon pouvoir m'avait été interdit, elle était devenu surprotectrice et me couvée de toutes les attentions possibles et imaginables. Quiconque s'en prenait à moi, devait s'attendre à des représailles de sa part. Tout les chasseurs des environs m'évitaient, en partie à cause de ça. L'autre partie à cause de mon physique étrange...

    Ma mère s'approcha de moi à grand pas. Les chasseurs autours reculèrent.

    -Qu'est ce qu'Aria fais ici ? Des explications ! Tout de suite ! s'exclama t'elle, frôlant l'hystérie.

    Elle se tourna vers Axel et Eren :

    -Une réponse ! Maintenant !

    Je n'aimais pas lorsque ma mère se mettait en colère. Je serra la main d'Eren plus fort.

    -Ne t'inquiète pas, elle est juste inquiète. Ce n'est pas de ta faute ! me rassura Eren.

    Gordon se leva :

    -Malorie, calme toi et je t'explique ! dit-il simplement.

    Ma mère poussa Axel, qui s'était calmer, et s'assit à sa place.

    -J'attend ! fis ma mère en prenant une pose.

    -Comme tu as surement pu le constater, ton fils aîné est blesser. Lors de sa mission, quelqu'un a tenté de le tuer. Ce quelqu'un à aussi voler ou dissimuler des documents et des informations importantes ! Ces informations étaient essentiels pour la suite ! expliqua le dénommer Damien.

    -Je ne vois toujours pas le rapport avec le fait qu'Aria se retrouve ici ! tonna t'elle.

    - Mam's, de ce que j'ai compris, ils suspectent Aria d'avoir parler de la mission d'Eren à une créature de son collège... commença Axel, rajoutant de l'huile sur le feu.

    -Et ils suspectaient Aria d'avoir briser l'interdit sur ces pouvoirs...je leur avais bien dit que c'était impossible, mais ils ne m'ont pas écouté ! continua Eren, réchauffant encore plus les ardeurs de ma mère.

    Celle-ci, était à deux doigt de craquer :

    - Que tout le monde sorte de cette salle, immédiatement ! Sauf vous ! hurla t'elle en pointant du doigt les membres du conseil. Personne n'attendit plus longtemps. La salle s'était vider en un instant.

    Elle se tourna vers Axel et Eren :

    -Ramenez-là à la maison, tout de suite !

    Elle me prit dans ses bras, avec douceur et me chuchota à l'oreille :

    -Ma chérie, tout va bien ! Tes frères vont te ramenez à la maison et maman va arranger ça, d'accord ?

    Je fis "oui" de la tête en bonne petite fille. J'avais trop peur sur le moment, pour dire quoi ce soit. Toujours main dans la main, Eren m'entraîna dehors. Axel nous suivait, en jetant des petits coup d'oeil en arrière, curieux.

    Arriver au hall d'entrée, Billy nous ouvrit la porte :

    -Entrée surprenante, n'est ce pas ?

    -Et comment ! C'est bien notre mère ! s'exclama Axel, fière.

    Dehors, Eren me lâcha la main. Il m'observa quelques minutes, puis me caressa la joue :

    -Tu vas mieux ? Tu t'es bien lâcher aujourd'hui ! Je suis content de voir que tu avais finalement bien de la rancœur et de la frustration à leur égard... tu avais toujours l'air de prendre sur toi... ça m'inquiétait...

    -Merci ! Mais maintenant, je vais beaucoup mieux ! Je me suis bien défouler ! m'exclamai-je, fière de moi.

    -Tu l'as dis ! Dis-toi que tu es l'une des rares personnes, à avoir eut le culot de remettre le conseil à sa place ! Mais dis-moi... c'est flamme bleu, c'était quoi ? me demanda Axel.

    Je l'observa, surprise. Je m'approcha de lui, et mis ma main sur son front.

    - C'est bizarre ! Il n'est pas malade, il n'a pas de fièvre ! dis-je à Eren.

    Celui-ci se mit à rire. Axel me fixa d'un air de dire "mais qu'est ce qu'elle raconte ?", je décida de lui expliquer :

    -D'habitude, tu m'ignores et tu n'essaye même pas de savoir comment je vais. Tu sais à peine si j'existe ! Et puis là, aujourd'hui, soudainement, tu commences à venir me chercher, me parler, me poser des questions... avoue que c'est étrange quand même !

    Il m'observa d'abord plein d'incompréhension, puis se repris :

    - J'étais vraiment comme ça avec toi ?

    Il semblait surpris. Etrange... Eren prit ma main une nouvelle fois, et m'entraîna vers sa smart noir, tout en riant du désarroi de son cadet...

    Sur le chemin de la maison, Eren qui conduisait avec son bras restant, était pensif et silencieux. Axel nous suivait de près en moto. Puis Eren ouvrit la bouche, me faisant sursauter :

    -Bon, arriver à la maison, tu as quand même intérêt à nous expliquer !

    -A quel propos ? demandai-je, perdu.

    - Ce feu bleu, c'était quoi ? 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :