• 04

    Je flottais. Ou plutôt, ma conscience flottait. Non, je n'étais pas hors de mon corps. J'étais dans un endroit, étrange... et vaguement familier.

    Soudain, le lien me frappa l'esprit. J'avais déjà vu cette endroit, lors de mes frayeurs nocturnes ! 

    J'observais plus attentivement. C'était une sorte de ... grand arbre ? Immense plutôt...oui, un immense arbre qui servait apparemment de frontière entre 3 sortes de ... pays ? Tout à droite, l'endroit était rempli de verdure, de fleur et ...d'ange ? Oui, des anges. Des gens avec des ailes blanches... étrange. Tout à gauche, un endroit tout aussi beau, remplie de fleur au couleur bizarre. Là bas, c'était apparemment le coin des démons. Les gens avaient des cornes et une queue. Puis, y avait le milieu. Je voyais là bas des anges et des démons, ainsi que des gens ayant des ailes grises. Là, je séchais.

    Ma conscience se rapprocha de l'arbre. J'y vis un nid. Un énorme nid. Rempli d'oeufs. Tous blanc. Puis d'un coup, les oeufs s'ouvrirent tous en même temps. Le bruit que les oeufs firent, ressembler à un coup de tonnerre. A ce bruit, des anges et des démons arrivèrent. Les petits anges qui venait de naître, allèrent vers les anges. Pareil du côté démon. C'était apparemment leur lieu de naissance...

    Mon regard fut attiré par un petit, pas comme les autres. Il ne ressemblait à aucun autres. Il était beau. Ils avaient une beauté saisissante. Une petite frimousse avec des cheveux couleur chocolats, d'où sortait des toutes petites cornes noir, arrondit. Des grands yeux vert, cernait d'un cercle rouge. Un petit nez et une petite bouche, boudeuse. Dans son dos, deux petites ailes blanches été plié, au dessus d'une queue noir, de chat. 

    Je pouvais sentir, que ce petit été perdu. Il ne savait pas où aller. Les anges, comme les démons le dévisageait, à la fois choquer et dégoûter. Je voyais, qu'eux même, ne savait pas quoi faire de lui. Je ressentais de la frustration et de la colère. Comment pouvait-il traiter un petit...une petite créature qui venait de naître de la sorte ? Ils étaient horrible ! Malheureusement, une force m'empêcher d'approcher. Je ne pouvais que me taire et regarder en silence.

    -Nous ne voulons pas de ce petit. Il a les traits des corrompus. Il ira donc chez les démons ! s'écria un anges.

    Les démons s'entreregardèrent. Puis l'un d'eux s'avança :

    - Si vous le prenez comme ça, alors nous aussi nous pouvons dire, qu'il a les marques des bénies ! Voyez ses ailes blanche !

    Les deux camps se fusillèrent du regard. Puis ils se mirent à se crier les uns sur les autres. Les petits anges se mirent tous a pleuré. Les petits démons, eux s'amuser de voir les adultes s'énerver. Le petit, dont personne ne voulait, était au milieu, ne sachant pas quoi faire. Ils regardaient à droite et a gauche, désorienter. Il fit alors quelque chose, qui la fit fermer aux adultes, comme aux nouveau-née. Il leva les bras en l'air. Et se mit a flotter. Il se mit en boule, et les coquilles de son oeuf, se reconstituèrent. Il était retourner dans son oeuf. Les adultes paraissaient à présent, honteux d'eux-même. Chaque groupes partit de son côté, laissant l'oeuf là où il était. Personne ne s'en préoccupa.

    Cet enfant me fit de la peine. Je voulais aller le réconforter, mais je ne pouvais toujours pas bouger.

    Alors que je me débattais pour aller rejoindre cet oeuf, deux ombres se manifestèrent aux côté de celui-ci...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :