• 03

    On recevait toujours des tas de lettres. Evidemment, des demandes d'assassinat.

    Chaque membres de ma famille avait ces propres techniques. Que ce soit l'empoisonnement, le poignard, le fusil de précision, l'effacement d'une personne dans la société ect...

    "La famille Kleinz". Si j'ai bien suivi ce que mon grand-père m'a appris, notre famille et à la fois grande et petite. Grande, parce que nous avons beaucoup de membre et alliés et petite, parce que peu sont de notre famille. Disons que peu on l'ADN des Kleinz. Ma famille est considéré comme étant la succursale "française". Si ma famille était une famille mafieuse, alors disons que notre maison-mère se trouve là où est mon grand-père. C'est à dire - en ce moment - chez moi.

    J'ai des membres de ma familles un peu partout dans le monde : New York, Manchester (Angleterre), Canberra (Australie), Nagano (Japon), Hong Kong (Chine) et Florence (Italie) et d'autres qui jouent les vagabond a voyagé dans tout les sens. 

    Notre famille est considéré comme étant la meilleur famille d'assassin. Et c'est sans doute vrai.

    Non pas que tuer c'est bien. Mais c'est la travail familiale disons... et puis, c'est dans notre éducation.

    Je triais donc les lettres venant de partout : des politiciens, des citoyens, des "fans", des mafieux... D'un peu tout le monde. C'est quand même un peu effrayant de voir jusqu'où un humain peu aller par cupidité ou par vengeance...

    Comme nous n'apparaissons jamais en publique, les gens normaux sont sont partagés sur le fait que nous existons ou non. Après tout ce qui se dit sur nous, c'est compréhensible...

    "Une famille d'assassin tuant à la perfection leur victime, sans laisser de trace derrière eux", "Lorsqu'ils entrent en contacte avec du sang, leur yeux devient violets" ou encore "Ils sont à la fois partout et nul part : personne ne peut rien contre eux".

    Tout ceci n'est que pure vérité. Bien que sur le dernier point, il est arrivé autrefois quelque chose qui a fait que mon grand-père serait prêt à tout si il arrivait encore une fois quelque chose à un membre de notre famille... 

    -Zut ! m'exclamais-je en ouvrant une lettre qui m'était destiner. Encore ?

    Cela faisait maintenant trois fois. C'était la troisième fois qu'on m'invitait à une sorte de bal masquer mafieux. Une famille mafieuse française en organisait une ... ce soir ? Et me priait de venir même accompagner ? Ah~pitié...

    Ce genre de soirée n'était, en général pas vraiment sympa. Ces invitations provenait de familles mafieuses voulant se montrer à la nôtre pour essayer de se lier avec nous. Des fois, ils tuaient même des gens en plein bal pour nous montrer leur talents d'assassinat...

    Et évidemment si ils m'invitaient, c'est parce que, depuis que je suis tout petit, mon grand-père se vante à qui veut l'entendre, que je suis le plus doué des assassins et que j'ai l'oeil pour repérer les meilleurs.

    Ce n'est pas faux. Je ne peux pas le nier. Voyant que dés mes 2 ans j'avais l'oeil pour juger les techniques et les talents d'assassinats, toute les membres de ma famille m'ont inculqué un nombre incalculable technique les uns après les autres jusqu'à aujourd'hui.

    Je finissais de trier les lettres, lorsque mon biper vibra. Ma mère me demandait de venir dans son bureau.

    Sa tombait bien : je voulais lui parler de l'invitation...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :