• 02

    Contrairement aux croyances, un vampire n'est ni un mort-vivant, ni un démon, ni un fantôme.

    Tout comme l'humain, il existe, voilà tout.

    Nous somme une sortes d' "espèces" humaines.

    Nous existons depuis toujours, côte à côte avec l'humain.

    Nous naissons et ... nous ne mourrons pas.

    -------------------

    Normalement, lorsqu'un vampire naît, que ce soit une fille ou un garçon, nous faisons une cérémonie appelé "l'appel du sang". 

    Si le nouveau-né refuse le sang, ces jours sont comptés, car les nourrissons ne peuvent se nourrir que de sang. Enfin, ne pouvait. Jusqu'à moi.

    Lors de l'appel du sang, je l'ai refusé en bloc. Je n'avais pas voulu avalée ne serait-ce qu'une goutte. Les jours suivant la cérémonie, ma mère avait tout essayer pour m'en faire avaler de force. Rien n'y fit et je m'affaiblissais sous ses yeux. 

    Elle eut alors l'idée d'essayer de faire comme les humains : me donner un simple biberon de lait. Si sa marchait sur un humain, sa marcherait peut-être sur un vampire, qui sait ? Elle n'avait rien à perdre...

    Et sa avait marcher. Elle me voyait reprendre des forces petit à petit. Des fois, elle essayait de me mettre une petite goutte de sang dans le biberon, mais à ce moment là, je sentais cette odeur de rouille atroce et je refusais de le boire...

    Je n'ai pas changé. Depuis ma naissance, pas une seul goutte de sang n'a traversé mes lèvres. Autant la couleur que l'odeur me dégoutte. 

    Un vampire n'a pas le même sens du goût que l'humain. 

    La nourriture humaine est comparé à de la boue, chez les vampires. 

    Ils ont un palais qui n'accepte que le sang, l'alcool, le vin et le café. 

    (Le sang comprend aussi la viande saignante !)

    Je déteste tout ce qu'ils aiment. C'est pour ça que je suis différente.

    Oui, car mon bonheur à moi se résume à un seul mot : le sucrée !

    Hé oui : les gâteaux, les bonbons, les boissons sucrées, les glaces ...

    C'est mon alimentation de base. 

    Et même si je ne suis pas une vampire à part entière, j'ai quand même quelque petit "truc" vampire qui sont plutôt sympa !

    Par exemple, je peux manger comme une vache pendant une journée entière : je ne grossis pas ! Ou encore, je peux courir, sauter, danser ou bouger pendant des heures : je ne suis pas fatigué du tout et pas une seul goutte de sueur !

    -Mais tu restes une nouveau-née, Lily ... soupira Léo en s'asseyant à côté de moi, une assiette de viande saignante à la main.

    Je tira la langue et me pinça le nez :

    -Tu pouvais pas attendre que je finisse mes pâtes aux fromages avant de te ramener avec ces horreurs ? Et arrête de lire dans mes pensées : tu sais que j'ai horreur de sa !

    -Je ne fais pas exprès de lire dans tes pensées, tu le sais très bien ! Et rappel toi que pour moi, c'est ton assiette, l'horreur !

    Je me leva, pris mon assiette et monta dans ma chambre.

    Encore un truc de vampire : la télépathie.

    Les vampires d'une même famille liée par le sang, peuvent communiquer par la pensée.

    Une sorte de réseau social-familiale où nous n'avons aucune intimité. Même si mes parents partaient au bout du monde, nos "connexions" resteraient intacte. 

    Malheureusement pour moi, je ne suis pas une vampire. Enfin, pas à part entière. Donc je n'ai pas accès à la télépathie, mais eux ont accès à mon esprit et arrive a capté mes pensées de temps en temps. J'ai horreur de ça, mais je n'y peux rien et eux non plus ...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :